Ouganda : Mandela suspendu à vie

La FIFA continue de faire des exemples dans sa lutte contre la corruption. Le milieu de terrain offensif ougandais George Mandela est le dernier en date. L'ancien joueur des Kakamega Home Boyz, en première division kényane, a été suspendu à vie par l'instance internationale pour s'être rendu coupable de « manipulation de matchs ». A l'issue d'une investigation menée en bonne intelligence avec les autorités locales, la FIFA a pris cette sanction radicale contre le joueur de 26 ans, licencié en février 2019 par le club kényan et désigné comme le cerveau de cette « conspiration ». Egalement impliqués, ses anciens coéquipiers Moses Chikati, Festus Okiring et Festo Omukoto ont eux écopé de suspensions de quatre ans.