CAN - Eto'o : "Préparez-vous à combattre"

Devinez qui était encore dans le vestiaire de l’équipe nationale du Cameroun lundi ? Samuel Eto’o bien sûr ! Comme il est de tradition, le nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) est allé parler à Vincent Aboubakar et ses coéquipiers, après leur troisième match de la CAN 2021 contre le Cap-Vert (1-1).

« Chers Lions, je suis un peu triste ce soir, a déclaré Samuel Eto’o à ses jeunes frères. Je suis triste parce que je ne vous vois pas heureux. J’entre ici [dans le vestiaire], pas de musique, pas d’ambiance. Ce n’est pas facile de faire ce que vous avez fait. Vous devez être fiers et heureux d’avoir accomplir votre première mission. Maintenant, on entre dans une autre phase ». Lui qui a défendu les couleurs du Cameroun et remporté deux CAN (2000 et 2002) sait forcément de quoi il parle. « Vous êtes tous des compétiteurs. S’il vous plait, reposez-vous. Parce que c’est une phase où on n’aura plus droit à l’erreur. Là où chaque match est une finale. Donc, préparez-vous à combattre », a martelé le meilleur buteur de l’histoire de la compétition.

La rencontre avec les joueurs a aussi été l’occasion pour Eto’o pour revenir sur les 50 millions de francs CFA à eux promis en cas de qualification pour les huitièmes de finale. « Je vais payer la première partie ; on avait dit qualification, je paie ». Le patron de la Fécafoot est prêt à primer davantage l’équipe en cas de nouvelle victoire. Et ça, sans compter. « J’espère que vous allez ruiner la Fédération ; parce que moi, je vais payer », a-t-il annoncé. Premier du groupe A avec 7 points, le Cameroun ne connaît pas encore son adversaire du prochain tour.

>