CAN : Cissé répond à De Laurentiis



Il y a quelques jours, Aurelio De Laurentiis, l’homme fort de Napoli, a défrayé la chronique en déclarant qu’il ne recruterait plus jamais de joueurs africains. Lassé de voir son équipe s’affaiblir à chaque période de CAN, il a donc juré de faire les recrutements en conséquence.

Forcément, les propos qu’il a tenus ont choqué en Afrique. Et aussi ailleurs. Et parmi ceux qui ont le courage de lui répondre il y a le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé. S’exprimant pour la BBC, ce dernier a laissé entendre que l’homme fort des Partenopei ne fait que bluffer. « Pour moi, le président de Napoli c’est un grand monsieur. Moi, je l’ai rencontré et rien qu’en lui serrant la main on sent que c’est un mec sérieux et honnête. Et j’ai beaucoup de respect pour lui. Mais qu’ils essayent pour voir. Je le défie d’essayer de ne pas sélectionner les joueurs africains », a-t-il lâché.

« La CAN sera toujours importante pour un Africain »


Cissé a poursuivi en déclarant que le manque de considération envers le football africain ne date pas d’aujourd’hui. La différence est qu’il y a moins d’hypocrites de nos jours. « Peut-être que vous ça vous étonne, mais moi je suis surpris qu’on en a fait un débat. Il y a quelques mois, l’entraineur de Liverpool avait dit que la CAN était un petit tournoi. Mais, au moins, il a eu l’honnêteté de dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas. Mais cette histoire-là ne commence pas avec cette génération. Peut-être que vous venez de la découvrir, mais à notre époque c’était la même chose. Rien n’a véritablement changé ».

Pour conclure, Cissé a promis que la priorité d’un joueur africain sera toujours son équipe nationale. « Les clubs ont la hantise de cette CAN-là. Mais nous, notre CAN, c’est important pour notre pays. C’est important pour notre continent. Un joueur de football n’aura toujours qu’une seule équipe nationale », a conclu le technicien champion d’Afrique.

>