CAN 2021 : Bahoken opposé au report

Actuellement confiné comme ses coéquipiers du SCO Angers, Stéphane Bahoken a accordé un entretien à RFI. Parmi les sujets abordés, la question du possible report de la prochaine CAN, programmée en janvier-février 2021 au Cameroun. Le Lion Indomptable estime qu'il est encore possible de respecter le calendrier prévu. « Les gens qui organisent les compétitions sont payés pour trouver des solutions dans des situations aussi graves. Personnellement, je ne suis pas favorable au report. Peut être que la jouer en juin pourrait être une bonne idée mais ça tomberait au moment de l’Euro… C’est vraiment un casse-tête. Mais vu qu’il reste quatre journées et que le foot est sensé reprendre à partir du mois d’août… Je pense qu’il y a encore le temps. (…) Un report serait vraiment décevant. Mais, tant qu’on la joue à la maison, je suis content ! »

Bahoken : « Une très grosse préparation »

Egalement interrogé sur l'arrêt définitif de la Ligue 1 et la perspective de passer cinq mois sans jouer le moindre match, Stéphane Bahoken se montre conscient des implications, en termes de préparation notamment. « C’est une situation historique, du jamais vu, explique l'ancien Niçois. Après l’annonce de la Ligue, on a eu une réunion par vidéo avec toute l’équipe, le coach Stéphane Moulin et le président Saïd Chabane. Si le plan est maintenu, on aurait une très grosse préparation à faire. En général, on a quatre semaines d’entraînement collectif, là on aurait pratiquement le double, plus quatre semaines de préparation individuelle avant. Il faut s’adapter à cette situation exceptionnelle. »