CAN 2019 : Docteur Sadio Mister Mané

Reuters

On peut avoir gagné la Ligue des Champions, être une terreur en Premier League, enchaîner les buts le week-end et… perdre confiance contre l’Ouganda ou le Kenya. C’est le cas de l'une des stars de cette CAN 2019, Sadio Mané. Le capitaine et leader technique des Lions de la Teranga totalise trois buts en trois matchs et pourtant, il aurait pu en compter cinq et s’affirmer comme le grand buteur de cette édition égyptienne. La faute à deux penaltys manqués contre le Kenya et l’Ouganda. Deux manqués qui ont installé un début de doute dans l’esprit du Red. Pour le moment, le ciel est bleu pour le Sénégal qui s’apprête à affronter dans quelques heures le Bénin en quarts de finale de la CAN. L’occasion pour Mané de briller et de se remettre en selle. 

Ces deux échecs ont fait réagir l’intéressé, ses coéquipiers et son coach. « Nous faisons beaucoup confiance en Sadio Mané et il était l’une des raisons pour lesquelles nous nous sommes qualifié aujourd’hui. Il restera le numéro 1 pour les penaltys », a notamment déclaré le patron des Lions, Aliou Cissé, sur le site officiel de la CAF. En dépit de cette marque de confiance, Mané, lui, préfère tourner la page pour le moment et ce mettre en retrait : « À un moment donné, il faut penser à l'équipe, a-t-il déclaré. L'équipe m'a donné trois fois ma chance, j'ai raté (deux fois). Je ne vais pas abandonner mais je vais donner la chance aux autres tout au long de la CAN. Ensuite, en club, je vais beaucoup travailler pour revenir en force. Je n’abandonne jamais. »

Patron de la défense, Kalidou Koulibaly a préféré dédramatiser ces ratés sans incidence sportive. « S’il décide de lui-même de ne plus tirer de penalty, c’est le plus important, a déclaré le défenseur de Naples sur RFI. Il a voulu vraiment  le tirer. C’est dommage qu’il ne l’ait pas mis, mais il ne faut pas se mettre des problèmes dans la tête. C’est un grand joueur, on a vu qu’il nous a débloqué le match très rapidement. » Le plus important est en effet là : l’importance de Mané dans le jeu. Pour le moment, le Sénégal en tire profit. Buteur dans le jeu contre le Kenya et l’Ouganda, le champion d’Europe 2019 a pris ses responsabilités. Et dans son sillage, c’est le Sénégal qui s’affirme comme l’un des grands favoris au sacre final en compagnie de l’Algérie. A condition qu'aucun doute ne vienne s'immiscer dans les esprits...