Copa America : Messi triomphe enfin avec l'Argentine



Depuis le temps qu'il l'attendait, Lionel Messi le tient enfin. Sept ans presque jour pour jour après le revers face à l'Allemagne en finale de la Coupe du monde 2014 (0-1), l'Argentin s'est offert le trophée de la Copa America avec sa sélection, après avoir battu le Brésil (1-0). Unique buteur de la partie, Angel Di Maria a permis à Lionel Messi de marquer enfin l'histoire avec l'Albiceleste.

 



Vingt-huit ans après le dernier titre remporté par l'Argentine (Copa America 1993), la sélection emmenée par "La Pulga" a su se montrer précise et chirurgicale, avec un but inscrit sur son unique frappe cadrée de la première période. Sur un service lumineux de Rodrigo De Paul, Angel Di Maria a enchaîné un contrôle et un petit ballon piqué imparable pour lober Ederson et offrir l'avantage à son équipe (1-0, 22e).

 

 

Messi loupe son dernier duel...


En face, le Brésil a cruellement manqué de justesse. Avec un Neymar décevant, Richarlison s'est tout de même montré dangereux, mais le but de l'attaquant d'Everton a été logiquement refusé pour un hors-jeu (51e). Gabi a quant à lui buté sur un Emiliano Martinez décisif devant sa cage (87e). Beaucoup trop peu pour inquiéter une Argentine qui aurait pu conclure en beauté si Lionel Messi, seul face au portier adverse, ne s'était pas pris les pieds dans le tapis au dernier moment.

 

 


 

 

... mais soulève la coupe


Au final, ce sont tout de même les Argentins qui ont levé les bras au ciel au coup de sifflet final, tandis que Messi pouvait soulever victorieusement le trophée avec tous ses partenaires. En larmes, Neymar a eu du mal à digérer la défaite, même si le Brésilien s'est rapidement remis de sa tristesse et a terminé la soirée en grande discussion avec son ami Lionel Messi.

 


>