Amical : Le Betis bat la Roma, qui termine avec trois joueurs et Mourinho expulsés

Reuters

José Mourinho aurait sûrement préféré terminer ses matchs de préparation sur une autre note. Mais ce samedi face au Real Betis de Nabil Fekir, l'entraîneur portugais de l'AS Rome a vu son équipe disjoncter totalement avec au final une pluie de cartons rouges et une expulsion pour le Special One.

Le calvaire romain a débuté très vite avec un but de Rodri encaissé dès la quatrième minute et bien qu'Eldor Shomurodov a égalisé, le Betis a repris l'avantage par l’intermédiaire de Nabil Fekir (2-1, 30e). En seconde période, Gianluca Mancini a de nouveau remis la Louve à flot (51e) mais dans la foulée, Alex Moreno a redonné l'avantage au Betis (3-2, 58e).

 

La Roma disjoncte


C'est peu après que l'AS Rome a grillé un fusible. Ou plutôt quatre ! Lorenzo Pellegrini a d'abord écopé d'un second jaune, synonyme de rouge (59e). Une sanction que José Mourinho n'a pas appréciée, le faisant savoir de telle manière qu'il a lui aussi été expulsé. A la 65e, deuxième jaune pour Gianluca Mancini. Et pour parfaire ce triste tableau, Rick Karsdorp a lui aussi vu rouge à la 78e. A huit contre onze, les Romains ont finalement encaissé deux buts supplémentaires et ont perdu 5-2.


>