Coupes d'Europe : Feu vert pour les deux prochaines journées !


Lors des deux prochaines semaines, les Coupes d'Europe se rugby reprendront leur droit, avec la 3eme et 4eme journée de Champions Cup et de Challenge Cup au menu. Mais alors que les deux premières journées ont vu des matchs être annulés en raison de nombreux cas de covid ou reportés en raison des restrictions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, les deux prochaines journées devraient se dérouler sans encombre selon l'EPCR, l'organisateur des compétitions, qui l'a annoncé dans un communiqué.

"L’EPCR est optimiste quant à la suite et la conclusion de cette saison"


"Au cours de réunions avec ses ligues et fédérations, l’EPCR a été informée que les dérogations pour « l’exercice d’une activité économique », mises en place par le gouvernement français, s’appliqueraient aux clubs et officiels de match qui se déplacent entre la France et le Royaume-Uni. De plus amples informations seront également demandées aux autorités françaises concernant d’éventuelles nouvelles conditions qui pourraient être applicables aux déplacements entre la France et le Royaume-Uni. En cette période particulièrement difficile pour toutes ses parties prenantes, l’EPCR continue à collaborer avec les ligues et fédérations pour pouvoir organiser en toute sécurité les matchs de janvier. Les huit meilleurs clubs de chaque poule de Champions Cup se qualifieront pour la phase éliminatoire. De plus, 10 clubs de Challenge Cup progresseront vers les huitièmes de finale, en plus de six candidats issus de la Champions Cup, avant les finales à Marseille au mois de mai. L’EPCR est optimiste quant à la suite et la conclusion de cette saison. En outre, des discussions sont en cours à propos des cinq rencontres de Champions Cup et des deux rencontres de Challenge Cup de la Journée 2 qui ont été reportées en raison de circonstances imprévues liées aux restrictions de déplacement entre la France et le Royaume-Uni. L’EPCR ne fera aucun autre commentaire pour l’instant." Alors que tout devrait donc bien se passer au niveau organisationnel pour les nombreuses rencontres qui concernent les clubs français et britanniques, reste désormais à savoir ce qu'il en sera d'un point de vue sanitaire, le covid continuant à contaminer les clubs à grande échelle des deux côtés de la Manche.

>