Castres n'ira pas plus loin

Icon Sport

C’était à quitte ou double pour Castres, et c’est malheureusement vers la porte de sortie que se dirige le CO dans cette Champions Cup. Leur cinquième sortie dans la compétition, ce dimanche à Exeter, a définitivement scellé leur avenir européen (34-12). Un mois après avoir scalpé le Munster, les joueurs de Christophe Urios étaient dans l’obligation de signer un nouvel exploit sur la pelouse des Chiefs pour conserver un espoir d’accéder en quarts de finale. C'est raté, donc.

Les Castrais n’ont pas de regrets à avoir. Ils n’ont existé que dix minutes dans ce match, le temps que Taylor Paris (9e) réponde à l’essai de Jack Nowell (3e), avant d’être surclassés. Ce sont effectivement les Anglais, très joueurs, qui ont ensuite imposé leur rythme, Joe Simmonds (17e) et Jonny Hill (30e) franchissant à leur tour le rideau tarnais. A la pause, l’écart était fait (17-5, 40e) et on ne voyait pas comment le CO, dépassé défensivement, allait pouvoir inverser la tendance.

Une tendance qui s’est confirmée au retour des vestiaires, avec un nouvel essai des Chiefs inscrit par Tom O'Flaherty (44e). Si les Castrais ont réagi grâce à Thomas Combezou (48e), ils n’y ont pas cru bien longtemps puisque Henry Slade (54e) et Luke Cowan-Dickie (67e) les ont vite achevés, à quinze contre quatorze suite à l’expulsion de Tudro Stroe (59e). Avec seulement 9 points, Castres abandonne la deuxième place de la poule 2 à Exeter. La fin de saison va être longue.