Mondial 2021 (F/Petite finale) : La médaille de bronze pour le Danemark

Les Danoises attendaient ça depuis huit ans. Sevrées de podium dans les compétitions internationales depuis le bronze acquis lors du Mondial 2013 organisée en Serbie, les joueuses de Jesper Jensen ont su faire fi de leur élimination en demi-finale face à l’équipe de France afin d’aller chercher une nouvelle fois le bronze grâce à leur succès sur le pays-hôte, l’Espagne. Une rencontre que les « Guerreras » ont pris par le bon bout avec Carmen Campos (5 buts sur 6 tirs) et Irene Espinola (1 but sur 2 tirs) qui ont frappé les premières. Mais les protégées de José Ignacio Prades ont manqué de précision dans les transmissions et ont offert au Danemark l’occasion d’immédiatement revenir à hauteur grâce à Trine Ostergaard Jensen (2 buts sur 3 tirs). Les deux équipes se sont alors répondu, avec notamment trois buts consécutifs pour l’Espagne à la suite d’une série identique signée par les Danoises. C’est à dix minutes de la mi-temps que les coéquipières de Kristina Jorgensen (6 buts sur 8 tirs) ont mis la main sur le match. Grâce aux interventions de Sandra Toft (9 arrêts à 29% d’efficacité), les Danoises ont signé un 4-0 qui leur a permis de se détacher et d’atteindre la mi-temps avec une marge de trois longueurs.

Le Danemark en mode rouleau-compresseur


Une tendance qui s’est confirmée dès le retour sur le parquet de Granollers. En effet, sous l’impulsion de Louise Burgaard (7 buts sur 7 tirs), les Scandinaves ont démarré le deuxième acte par un 3-0 pour s’envoler un peu plus au tableau d’affichage. La réponse espagnole, sous l’impulsion de Carmen Martin (6 buts sur 7 tirs) a été trop tendre avec seulement deux buts en dix minutes. Les Danoises n’en demandaient pas tant avec l’écart qui a longtemps oscillé entre six et sept buts. Malgré tous leurs efforts, les « Guerreras » n’ont jamais été en mesure de revenir dans cette petite finale. Le glas a été sonné de manière certaine quand, à dix minutes du buzzer, Anne Mette Hansen (6 buts sur 7 tirs) a donné neuf longueurs d’avance à sa formation. Certaines de s’imposer, les joueuses de Jesper Jansen n’ont pas forcé leur talent dans une fin de rencontre à leur main. Le Danemark s’impose au final de sept longueurs (35-28) et monte sur le podium d’un championnat du monde pour la sixième fois. Vice-championne du monde en 2019, les Espagnoles voient une médaille leur échapper sur leurs terres malgré un large soutien populaire à Granollers.

HANDBALL / CHAMPIONNAT DU MONDE 2021 (F)
Du 1er au 19 décembre en Espagne

FINALE (A GRANOLLERS)
Dimanche 19 décembre 2021
17h30 : France - Norvège

PETITE FINALE (A GRANOLLERS)
Dimanche 19 décembre 2021
Danemark - Espagne : 35-28

>