Modeste revit à Cologne

panoramic

Et si Anthony Modeste avait joué… pour l’Allemagne ? Nouveau sélectionneur de la Mannschaft, Hansi Flick est un grand fan de l’attaquant français de 33 ans, revenu cet été à Cologne après un prêt non concluant à Saint-Etienne. "Il est vraiment devenu rayonnant. C’est grâce à Steffen Baumgart. Anthony met énormément d’énergie dans ce qu’il fait et j'aime beaucoup ça", a confié à Express.de l’ancien milieu de terrain des boucs, au début des années 90.

Et l’ex-coach du Bayern n’est pas le seul à se montrer élogieux avec Modeste, auteur de quatre buts en sept matchs de Bundesliga. Dont un à la saveur très particulière, lors de la rencontre face au RB Leipzig du 18 septembre dernier. "C'est l'anniversaire de mon père aujourd'hui. C'est beaucoup d'émotions pour moi, avait-t-il ensuite confié, très ému sur la Sky. J'ai perdu mon père il y a trois ans et il était très important pour moi." Un père, Guy Modeste, ancien footballeur professionnel, dont il était très proche et qui a disparu fin 2018.

 Cologne et Leipzig offrent un joli spectacle :

De la Chine à la D2 allemande


Anthony Modeste venait alors tout juste de revenir à Cologne, avec qui il avait signé 25 réalisations en 2016-2017, soit près de la moitié des buts de l’équipe. On l’annonçait alors en équipe de France, et dans un club plus huppé, mais il avait surpris tout le monde en optant pour la Chine. Sauf que cette expérience au Tianjin Quanjian s’est mal terminée. Et il a donc fini par repartir en Allemagne, après avoir accusé le club chinois de ne pas l’avoir payé et être entré dans un long conflit qui l’a d’abord empêché de rejouer avec Cologne.

Reparti en deuxième division avec la formation d’outre-Rhin, il a participé à la remontée en Bundesliga (6 buts en 10 matchs), mais a fini par s’en aller l’hiver dernier, car il manquait de temps de jeu. Et alors qu’il voulait marcher sur les pas de son père, ancien Stéphanois, chez les Verts, il a vu son aventure dans le Chaudron s’arrêter dès le mois d’avril en raison d’une pubalgie, sans avoir marqué de but en 7 apparitions. Celui qui fait presque partie des meubles à Cologne revit donc totalement aujourd’hui, et en vient donc même à épater Hansi Flick. Et il compte bien continuer sur sa lancée vendredi soir à Hoffenheim (en direct sur beIN SPORTS), où le sixième de Bundesliga va disputer le match d’ouverture de la huitième journée. Et confirmer, à l’image de Modeste, son excellent début de saison ?

>