La Bundesliga finalement suspendue

Reuters

Et enfin la Bundesliga ! Après l’Italie, l’Espagne, la France et l’Angleterre, l’Allemagne a également pris la décision de stopper ses principales compétitions de football. Face à la menace du Coronavirus et la nécessité de freiner sa propagation, on a donc opté pour le gel des épreuves. Dans un communiqué rendu publique, la Ligue (DFL) a indiqué qu’il n’y aura plus de matches jusqu’à nouvel ordre.

 

 

Nach aktuellen Entwicklungen in Zusammenhang mit dem #Corona-Virus: #DFL beschließt Verlegung des 26. Spieltags der #Bundesliga und 2. Bundesliga ➡️ https://t.co/1YLxW9rcco pic.twitter.com/9jJaADVEtC


— DFL Deutsche Fußball Liga (@DFL_Official) March 13, 2020

 

La journée de ce week-end finalement annulée


Initialement, et en raison des contraintes avec les diffuseurs, la Ligue avait retardé la suspension du championnat à la semaine prochaine, et avec l’intention de faire jouer une dernière journée ce week-end. Mais cette démarche a été jugée trop risque. Les clubs et leurs responsables s’en sont plaint, appelant les responsables à ne plus courir le moindre risque pour la santé des joueurs et tous ceux qui œuvrent dans le foot. Le message a donc été entendu. À noter que la Bundesliga n’a pas été touchée directement par le COVID-19, mais en deuxième division deux cas de contaminations ont été enregistrés au sein du club de Hanovre.


>