Bundesliga : Une bulle sanitaire mise en place pour la fin de saison



La Ligue allemande (DFL) a préféré prévenir que guérir avant l'Euro 2020, qui se déroulera cet été. En effet, elle a annoncé ce mardi dans un communiqué l'instauration d'un nouveau protocole sanitaire pour ses 36 clubs professionnels. Une mesure draconienne d'abord envisagée pour éviter d'éventuels reports de rencontres, si plusieurs équipes venaient à être infectées, alors que le calendrier est déjà très chargé. Mais la DFL a également décidé d'appliquer cette mesure suite à un cluster constaté ce jeudi au sein du Hertha Berlin, le club berlinois est en effet devenu le premier club placé en quarantaine suite à une hausse de cas positifs au Covid-19.


Un plan en deux parties


Cette décision a notamment été prise pour éviter des reports de matchs et des potentielles infections au coronavirus, qui viendraient polluer la fin du championnat. Ainsi, les joueurs internationaux, qui devront regagner leur sélection avant le début de l'Euro, prévu le 11 juin, seront normalement protégés. Cette mesure sera mise en place de deux manières, tout d'abord les joueurs et staffs devront respecter une "quasi-quarantaine" dès le 3 mai, qui devrait servir à " réduire les contacts et à minimiser davantage le risque d'infection." Les staffs et joueurs seront d'ailleurs obligés de rester exclusivement dans l'environnement domestique, sur au centre d'entraînement ou encore dans le stade.


Une bulle sanitaire


La 2eme partie du plan de la Ligue est d'instaurer une véritable bulle sanitaire à l'image de celle d'Orlando utilisé par la NBA l'été dernier. Car à partir du 12 mai et ceci pour 10 jours, tous les clubs professionnels allemands seront isolés dans cette bulle et les sorties limitées au maximum jusqu’à la fin du championnat, qui est prévue le dimanche 22 mai. L'ensemble des concernés logeront au cœur des centres d'entraînement, dans les stades ou bien dans des hôtels proches des stades.

>