Bundesliga : Leipzig veut poursuivre sa montée en puissance

Reuters

C'est une page qui s'est tournée du côté de Leipzig. Après deux années passées sous la houlette du tout jeune entraîneur allemand Julian Nagelsmann, âgé aujourd'hui de 33 ans, le club sera désormais entraîné par le technicien américain Jesse Marsch, aujourd'hui âgé de 47 ans. Le coach, qui reste sur deux saisons passées à la tête de l'équipe première du Red Bull Salzbourg en Autriche, aura une lourde tâche. Celle de permettre à son nouveau club, où il a d'ailleurs déjà évolué en tant qu'adjoint, lors de la saison 2018-19, de rester au sommet. En effet, l'an passé, Leipzig a longtemps posé des problèmes au Bayern Munich, avant d'arracher, finalement, une excellente deuxième place au classement de la Bundesliga.

L'année dernière, Leipzig a pris la 2eme place à partir de la 14eme journée


En 2019-20, pour la première année de Nagelsmann, le club avait pris la troisième place. Une place déjà acquise en 2018-19, alors que l'année d'avant, il y avait eu une sixième place à la clé. Pour sa toute première saison dans l'élite du football allemand, Leipzig avait alors déjà terminé à une très inattendue deuxième place. Une véritable montée en puissance que le club voudra forcément poursuivre. Et pourquoi pas poser des problèmes au Bayern Munich, club de son ancien entraîneur Julian Nagelsmann, encore plus longtemps que ceux posés la saison dernière. La saison dernière justement, Leipzig avait réussi à occuper la tête du classement, et plus précisément de la 3eme à la 6eme journée. Hormis à l'issue de la 1ere journée (5eme), de la 2eme journée et de la 8eme journée (4eme), le club n'a jamais quitté le Top 3 de la saison, puis la 2eme place à partir de la 14eme journée.

Le deuxième meilleur buteur de l'année dernière a débarqué

Une régularité d'autant plus impressionnante qu'au début de l'exercice précédent, Leipzig avait alors enregistré le départ de son buteur vedette, à savoir l'attaquant (ou ailier) international allemand Timo Werner (25 ans), parti depuis à Chelsea. Lors de sa dernière saison sous les couleurs de Leipzig, Werner avait terminé deuxième meilleur buteur du championnat, avec 28 réalisations. L'an passé, le meilleur buteur du club, et dans l'élite, était Marcel Sabitzer, avec seulement huit petites réalisations. Cela n'avait donc pas empêché le club de finir dauphin du Bayern, avec également la sixième meilleure attaque (60 réalisations). Cette saison, Leipzig s'est donné les moyens de ses ambitions. Le 2 juillet dernier, le club a officialisé l'arrivée, en provenance de l'Eintracht Francfort, de l'avant-centre international portugais André Silva (25 ans). L'an dernier, le joueur avait terminé deuxième meilleur buteur du championnat, avec un total de 28 buts marqués. Il n'y a pas vraiment de doutes à avoir, il faudra encore compter sur Leipzig cette année.

>