Un derby de Londres pour accueillir Anthony Joshua ?

La rivalité entre Arsenal et Tottenham dépasse le simple cadre du football. Et une nouvelle page pourrait s’écrire dans les livres d’histoire de la rivalité du nord de Londres. En effet, le boxeur Anthony Joshua défendra ses titres WBA, IBF et WBO en juin prochain, sur ses terres, à Londres, en Angleterre. Ayant déjà rempli le stade de Wembley à deux reprises, Anthony Joshua aimerait boxer cette fois-ci au Tottenham Hotspurs Stadium. Si son promoteur Eddie Hearn admet que cette piste est bien avancée, il a aussi avoué l’entrée dans la danse de l’Emirates Stadium, le stade d’Arsenal.




Eddie Hearn laisse la porte ouverte à Arsenal


Même si l’espoir semble minime du coté d’Arsenal, Eddie Hearn a avoué : « C’est la course du nord de Londres pour ce combat. Tottenham est notre favori, mais nous parlons à Arsenal aussi. Si vous voulez vous imposer comme une place du divertissement sportif, c’est un gros coup que d’obtenir ce combat ». Le promoteur ajoute : "L’Emirates et un stade révolutionnaire, mais il semble vieux. Ça peut être intéressant". Autre point positif pour Arsenal, l’Emirates Stadium se situe à 7 km du centre-ville de Londres, là où le Tottenham Hotspurs Stadium est à 34 km de la capitale anglaise.