Poids lourds : Avant d'affronter Usyk, Fury opposé à Whyte ou Wallin ?

Qui sera le prochain adversaire de Tyson Fury ? Si le « Gypsy King » n’a pas caché ses intentions, elles pourraient se frotter aux desiderata de la WBC, dont le Britannique détient la ceinture de champion du monde des poids lourds après l’avoir défendue avec succès face à Deontay Wilder. En effet, cette dernière a posé un ultimatum à l’entourage de Tyson Fury pour connaître ses intentions. N’ayant pas caché son désir d’affronter Oleksandr Usyk, détenteur des ceintures WBA, WBO et IBF après son succès retentissant sur Anthony Joshua, le Britannique s’est vu donné un délai d’un mois pour obtenir un accord avec l’entourage de l’Ukrainien afin d’organiser ce grand combat d’unification des ceintures mondiales. Toutefois, un tel accord semble bien hors de propos en raison de l’activation de la clause offrant à « AJ » le droit d’obtenir une revanche. Un tel combat pourrait alors avoir lieu dans les six premiers mois de l’année 2022. Or, cela repousserait un éventuel combat entre Tyson Fury et Oleksandr Usyk à la deuxième moitié de l’année prochaine.

Fury prêt à patienter avant de défier Usyk ?


Un report qui n’entre visiblement pas dans les plans de la WBC, qui semble bien prête à forcer la main du « Gypsy King ». S’il n’est pas en mesure d’affronter l’Ukrainien dans un délai raisonnable, l’instance internationale imposera à Tyson Fury de défier son challenger officiel, qui sera le vainqueur du combat prévu le 30 octobre prochain entre Dillian Whyte et Otto Wallin. Si le Britannique s’y refuse, la WBC compte bien le destituer de son titre de champion du monde pour le remettre en jeu. Toutefois, selon son agent Franck Warren, Tyson Fury n’est pas prêt à laisser tomber sa ceinture de champion du monde si facilement et pourrait donc se résoudre à retrouver sur le ring un de ses deux prétendants. Une nouvelle victoire, qui serait alors sa 32eme en autant de combats, qui pourrait renforcer sa position pour obtenir le combat qu’il espère tant face à Oleksandr Usyk. Un combat d’unification qui serait alors un des très grands rendez-vous, attendu depuis de longues années.

>