Lourds : Joshua récupère ses trois ceintures

Les trois ceintures WBA, IBF et WBO des lourds sont de nouveau en possession d'Anthony Joshua. Détrôné à la surprise générale le 2 juin dernier au Madison Square Garden de New York par Andy Ruiz, le Britannique a remis les pendules à l'heure samedi soir à Diriyah (Arabie Saoudite). De nouveau champion du monde des lourds dans les trois catégories, Joshua a récupéré ses titres et pris sa revanche face au Mexicain en s'imposant aux points à l'unanimité des trois juges (118-110, 118-110, 119-109) à l'issue d'un combat qui n'a jamais décollé et que le Britannique lui-même a beaucoup plus cherché à gérer qu'à emballer. Surtout focalisé sur la tactique à employer, Joshua, s'exprimant surtout sur des jabs du gauche, a contenu les rares assauts du Mexicain, ouvert à l'arcade gauche dès le premier round et qui n'avait rien du boxeur qui avait surpris celui que l'on pensait invincible en juin dernier.

Bientôt un troisième combat entre Joshua et Ruiz ?





Le combat de samedi en Arabie Saoudite ne restera pas dans les annales mais il permet au natif de Watford de laver l'affront subi il y a six mois et de dominer de nouveau sa discipline. Quant à Ruiz qui avait avoué ne pas s'être suffisamment préparé pour cette revanche, la faute notamment à tout le poids qu'il avait pris entre les deux combats, il n'avait pas menti. Qu'en sera-t-il au prochain combat ? Car, oui, Joshua a laissé entendre après sa victoire qu'il accorderait une nouvelle revanche à Ruiz, pour un troisième affrontement entre les deux hommes en perspective.