Boxe : Yoka va affronter Kabayel pour le titre européen des poids lourds



Tony Yoka va disputer le premier combat à fort enjeu de sa carrière professionnelle. Alors que le champion olympique des super-lourds à Rio en 2016 se prépare à défier Martin Bakole le 14 mai prochain sur le ring de l’Accor Arena de Paris-Bercy, son promoteur Jérôme Abiteboul a récemment reçu une bonne nouvelle venant de l’Union Européenne de boxe (EBU). Détenteur de la ceinture de champion d’Europe des poids lourds depuis 2020 et sa victoire par KO face à son compatriote Daniel Dubois, Joe Joyce a décidé d’abandonner son titre. Afin d’attribuer cette ceinture désormais vacante, l’EBU a décidé d’organiser un combat entre Agit Kabayel, qui a détenu ce titre entre 2017 et 2019, avec notamment une victoire contre Derek Chisora, avant de l’abandonner. L’Allemand d’origine kurde devait défier Tyson Fury en décembre 2020 à Londres mais le combat a dû être annulé en raison d’un désaccord entre le Britannique et Deontay Wilder concernant un troisième duel.


Un combat Yoka-Kabayel en France ?


Contacté par le quotidien L’Equipe, Jérôme Abiteboul a confirmé que des discussions ont commencé au sujet d’un tel combat. « Depuis ce matin, je suis en négociations avec l'Allemand Ulf Steinforth, promoteur de d’Agit Kabayel, pour organiser le championnat en France », a confié ce dernier, qui a jusqu’au 16 mai pour trouver un terrain d’entente. Invaincu en onze combats, dont neuf victoires avant la limite, Tony Yoka aura l’occasion d’ajouter un ceinture de champion d’Europe à celle de champion de l’Union Européenne dans la catégorie des lourds remportée en mars 2021 face à Joël Tambwe Djeko et défendue avec succès à Roland-Garros face à Petar Milas en septembre dernier. Toutefois, l’ancien champion olympique devra en découdre avec un adversaire qui est lui-aussi invaincu en 21 combats dans une carrière professionnelle débutée en 2011. Un combat face à un adversaire n’étant pas monté sur un ring depuis près d’un an que Tony Yoka pourrait aborder en tant que favori, surtout s’il parvient à prendre le meilleur sur Martin Bakole.

>