Boxe - Lourds-légers : Goulamirian positif au covid et forfait contre Egorov


Il ne manquait plus que ça ! Alors qu’il devait enfin combattre ce vendredi après deux années de galère, Arsen Goulamirian ne pourra pas monter sur le ring à Ekaterinbourg contre le Russe Aleksei Egorov (30 ans), car il a été testé positif au covid. « Arsen se sentait déjà mal mercredi, veille de la pesée. À 7h30 ce matin, il n'était vraiment pas bien. J'ai contacté un laboratoire où il a fait un test antigénique qui s'est révélé positif », a déclaré Yohan Zaoui, président de Y12 Management, lié au boxeur français. Le Super champion WBA des lourds-légers (depuis novembre 2019 contre l'Australien Kane Watts), âgé de 34 ans, devra donc attendre l’année prochaine pour défier son challenger officiel. Un combat qui s’annonce palpitant, entre le seul Français actuellement champion du monde, qui a remporté 26 victoires dont 18 avant la limite et n’a jamais perdu depuis ses débuts professionnels en mai 2011, et un Russe invaincu également, et vainqueur de 11 combats dont 7 avant la limite depuis décembre 2016.

Les galères s'enchaînent pour Goulamirian...


Mais le sort semble s’acharner sur Goulamirian, né en Arménie et arrivé en France à 12 ans. Au départ, il aurait dû affronter un autre Russe, Yuri Kashinsky, en mai 2020 au Cannet, mais le confinement a tout changé. Le combat a été reporté à octobre 2020 mais le Français s’est blessé à une côte, puis en février 2021 mais il a été blessé au visage après un accident de voiture. La WBA a ensuite exigé qu’il affronte son challenger officiel, Aleksei Egorov, mais il faudra donc encore patienter plusieurs mois. 

>