Monaco : Moerman arrive également en renfort

Panoramic


Monaco poursuit son recrutement pantagruélique. Après avoir attiré Elie Okobo, Jordan Loyd, John Brown III, Jaron Blossomgame et Matthew Strazel en plus des prolongations de contrat d’Alpha Diallo et Mike James, la « Roca Team » a officialisé la signature d’Adrien Moerman. Sept ans après avoir quitté le CSP Limoges, l’ailier fort international français va ainsi faire son retour en Betclic Elite, lui qui a remporté les deux dernières éditions de l’Euroligue sous les couleurs de l’Andolu Efes Istanbul, club au sein duquel il a évolué lors des quatre dernières saisons à la suite d’un crochet par le FC Barcelone. « Après quatre ans en Turquie où j’ai tout connu en gagnant deux fois l’Euroligue de suite, j’avais besoin de me fixer un nouveau challenge, a confié la recrue monégasque dans des propos recueillis par le site officiel du club de la Principauté. Monaco répondait à toutes les attentes que je pouvais avoir. C’est un club qui a l’envie de bien construire, et de viser le plus haut niveau. »


Moerman : « C’est vraiment le point de chute idéal »


Alors que son nom était souvent cité pour un départ vers la Chine, Adrien Moerman a confié que son désir d’évoluer à nouveau en Euroligue a fait pencher la balance en faveur de la « Roca Team ». « En parlant du projet monégasque avec le président et le manager général, j’ai vu ce qu’ils voulaient faire et construire, a ajouté le natif de Fontenay-aux-Roses. Ça me tenait donc vraiment à coeur de venir à Monaco. Pour un challenger comme moi, c’est vraiment le point de chute idéal. » Adrien Moerman va pouvoir apporter son expérience à la formation monégasque, sous les ordres de Sasa Obradovic, lui qui met en avant « la cohésion d’équipe » comme valeur cardinale afin d’espérer aller chercher le titre continental. « Je suis là pour apporter ma dynamique, et mon énergie sur le terrain, a-t-il ajouté. Quand j’entre sur le parquet, je suis un guerrier et je dois apporter ça dans cette équipe. Avec les joueurs qu’il y aura autour, je n’ai aucun doute à ce sujet-là. Tout sera plus simple. Même si je le répète, la cohésion sera l’élément déterminant. »

>