Dijon : Contrôlé positif, Sek Henry prend la porte

Sek Henry et Dijon, c’est déjà terminé. Arrivé cet été au sein de l’effectif de la JDA après avoir porté les couleurs de Pau-Lacq-Orthez puis de Gravelines-Dunkerque en 2016 et 2017, le meneur américain de 34 ans a vu le club bourguignon mettre un terme à leur collaboration. Par l’intermédiaire d’un communiqué, le club dijonnais a annoncé que sa décision intervient quelques jours après avoir reçu les résultats d’un contrôle antidopage subi par le natif de Los Angeles en août dernier. « Un contrôle effectué au mois d’août 2021 par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), et dont les résultats ont été communiqués dernièrement, a révélé la prise d’une substance interdite et répertoriée comme dopante avant l’arrivée du joueur en France », annonce la JDA dans son communiqué, ajoutant avoir « décidé de se séparer de Sek Henry ».


Henry déjà mêlé à une affaire de dopage en 2014


Ayant évolué au Pinar Karsiyaka la saison passée, le meneur américain se retrouve mêlé à une affaire liée au dopage et ce n’est pas une première pour lui. En effet, Sek Henry avait déjà été suspendu pour six mois par la Ligue Polonaise de basketball après un contrôle positif alors qu’il évoluait à Koszalin. Une deuxième affaire qui pourrait avoir des conséquences plus lourdes pour le Californien. « L’AFLD, comme c’est le cas habituellement, a initié une procédure dont les conclusions définitives seront rendues ultérieurement », précise le club dijonnais dans son communiqué. « La JDA Dijon déplore, s’il est avéré, ce type de comportement qui porte atteinte à l’image de l’institution, ajoute le club présidé par Thierry Degorce. Le club souhaite aussi rappeler qu’il est pleinement engagé dans la lutte contre toutes les formes de dopage, quelle que soit la discipline ou le niveau de pratique. » Ecarté des parquets depuis la défaite de Dijon à Malaga en Ligue des Champions le 1er novembre dernier, Sek Henry aura marqué en moyenne 13 points et réalisé 2 passes décisives en 31 minutes par match.

>