Eurocoupe (H/J2) : Boulogne-Levallois décroche un premier succès, Bourg-en-Bresse encore battu

Boulogne-Levallois est lancé. Ce mercredi, dans le cadre de la deuxième journée de l'Eurocoupe de basket masculin, le club français s'est imposé, dans son antre du Palais des sports Marcel-Cerdan de Levallois-Perret, contre les Polonais du Slask Wroclaw (86-83), pour la première confrontation entre les deux formations. En face, malgré le Turc Kerem Kanter, qui termine meilleur marqueur de son équipe, mais également meilleur de cette rencontre, avec des statistiques personnelles de 18 points, 6 rebonds et 1 passe décisive, il a fallu donc rendre de nouveau les armes, pour la deuxième fois consécutive. De son côté, Boulogne-Levallois a notamment pu s'appuyer sur son Américain Will Cummings, qui termine meilleur marqueur de son équipe, avec des statistiques personnelles de 17 points et 4 passes décisives. Largement suffisant donc pour permettre aux siens de remporter leur premier match dans la compétition, après une défaite inaugurale enregistrée le 19 octobre dernier, sur le parquet de Turk Telekom (73-65). Boulogne-Levallois occupe la sixième place du groupe A.

Bourg-en-Bresse encore battu


En revanche, cette édition 2021-22 de l'Eurocoupe de basket masculin ne sourit toujours pas à Bourg-en-Bresse. En effet, ce mercredi soir, à l'occasion de la deuxième journée de la compétition, le club français a encore perdu, cette fois sur le parquet des Slovènes de Cedevita Olimpija (91-79), du côté de l'Arena Stozice de Ljubljana. Pourtant, durant la majeure partie du premier quart-temps, les visiteurs ont alors fait la course en tête, au niveau du tableau d'affichage, comme dans le deuxième quart-temps. D'ailleurs, à la pause, Bourg-en-Bresse était même encore devant, mais d'une courte tête (48-49). Alors que le troisième et avant-dernier quart-temps était déjà bien entamé, Olimpija a alors repris les commandes, et ce de manière définitive, dans cette rencontre. Les Slovènes ont notamment été emmenés par leur Slovène Edo Muric, qui termine meilleur marqueur de son équipe mais également meilleur marqueur de cette rencontre, avec des statistiques personnelles de 21 points et 3 rebonds. A égalité, on retrouve le Français de Bourg-en-Bresse Pierre Pelos, qui termine, quant à lui, avec des statistiques personnelles de 21 points et 4 passes décisives. Bourg-en-Bresse est dixième et dernier du groupe B. Le but est d'accrocher le Top 8 afin de poursuivre son chemin dans la compétition.

>