Eurocoupe (F/16emes de finale retour) : Sans difficulté, Bourges valide son billet pour les huitièmes de finale

Ça n’a été qu’un formalité pour Bourges. Victorieuses de 30 points en République tchèque ce lundi lors du match aller, les Tango n’ont absolument pas tremblé lors de la réception du Zabiny Brno ce jeudi au Prado. Ne voulant pas sombrer d’avance, les Tchèques ont fait de la résistance et les coéquipières de Bria Holmes (16 points, 5 rebonds) ont même pu passer devant quelques secondes au début du premier quart-temps. Les Berruyères ont alors pris la mesure de leurs adversaires et, grâce à un 11-0, se sont envolées au tableau d’affichage. Les joueuses d’Olivier Lafargue ont poursuivi sur leur lancée dès l’entame du deuxième quart-temps, prenant très vite 17 points d’avance, un ascendant qui a été maintenu jusqu’au retour aux vestiaires. Emmené par Iliana Rupert (26 points, 13 rebonds), Bourges n’a pas coupé son effort à l’entame de la deuxième moitié de la rencontre. Démarrant par un 9-0, les Tango ont ensuite pu dépasser la barre des 30 points d’avance en signant une série de onze points inscrits consécutivement.


Bourges totalement à sa main


Bloquées à onze points dans le troisième quart-temps, les joueuses du Zabiny Brno ont abordé les dix dernières minutes avec un retard de 32 unités. Un dernier quart-temps que ces dernières ont démarré sans complexes, repassant un temps sous la barre des 30 points de retard mais sans que cela ne dure très longtemps. En effet, avec un 20-5, Bourges a atteint son avance maximale de 42 points avec 31 secondes encore à jouer. Dans la foulée, Sarah Berankova (6 points) a pu ramener le Zabiny Brno sous les 40 unités de retard grâce à un ultime tir à trois points. Bourges s’impose de 39 longueurs (94-55) et, au cumul des deux matchs, valide aisément son billet pour les huitièmes de finale de l’Eurocoupe (173-104). L’ASVEL devait également affronter Siktivkar ce jeudi après avoir remporté le match aller de treize points. Toutefois, à un peu plus d’une heure du coup d’envoi, la rencontre a été reportée à une date ultérieure en raison de cas de coronavirus au sein du club russe.

>