Vendée Globe : Suspense de folie en tête !


A quinze jours de l'arrivée (probablement entre le 26 et le 28 janvier), le suspense est totale en tête du Vendée Globe. Jeudi au premier pointage, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) ne pouvait même plus se vanter d'occuper la deuxième position. A 9h00, il n'apparaissait plus du tout sur le podium, éjecté de la troisième place par le revenant Thomas Ruyant (LinkedOut). Resté un mois leader de la flotte, le Rochelais a notamment fait à son tour les frais de la remontée incroyable de Louis Burton (Bureau Vallée 2), nouveau dauphin alors qu'il ne faisait même pas partie des dix premiers trois semaines plus tôt. Le Malouin peut même envisager de prendre les commandes, dans la mesure où il accusait uniquement un retard de 15 milles sur Charlie Dalin (Apivia), soit quelques kilomètres.

Les six premiers bateaux en moins de 100 milles !


Lundi soir, Dalin avait profité que Bestaven navigue en pleine zone de vents calmes pour passer en tête. Après un chassé-croisé haletant entre les deux hommes, le Havrais tient, mais pour combien de temps ? Toujours est-il que la lutte pour la première place fait rage comme jamais, avec les six premiers bateaux qui se tiennent désormais en moins de 100 milles. Ce qui signifie que Dalin, Burton et Ruyant, au même titre que les autres poursuivants Bestaven, Damien Seguin (Groupe Apicil) et Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) peuvent tous garder espoir de l'emporter alors qu'il ne reste probablement plus que quatorze jours de course au futur vainqueur. Du jamais vu. Et quel final !

VG2020 VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 05h00 (heure française) - Jeudi 14 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 4 158,97 milles de l'arrivée
2- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 15,86 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 44,51
4- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 55,4
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 58,11
6- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 94,02
7- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 146,55
8- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 178,23
9- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 183,79
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 456,72
...

Pour avoir participé à l’opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d’une compensation à l’arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest – Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course

* bateau équipé de foils