Individuelle d’Östersund (F) : Après le quadruplé des Bleus, Justine Braisaz brille à son tour

L’équipe de France est au-dessus du lot en ce début de saison de biathlon ! Après le quadruplé signé par Martin Fourcade et compagnie ce mercredi lors de l’épreuve masculine, les Bleues n’ont pas laissé toute la lumière à leurs compères. Dans une Individuelle féminine marquée par un vent intense et persistant sur le stand de tir d’Östersund, qui a perturbé bon nombre de participantes, Justine Braisaz a su faire oublier sa contre-performance du sprint disputé dans la station suédoise. Avec le troisième temps de ski et un tir où elle n’a cédé que lors du premier passage au tir debout avec deux fautes, la skieuse d’Albertville s’est ensuite montrée intransigeante face aux cibles pour aller chercher sa deuxième victoire après la Mass Start du Grand-Bornand lors de la saison 2017-2018.


Dzhima a calé sur les skis, premier podium pour Simon


Une victoire tricolore qui n’a été menacée que par une seule biathlète, l’Ukrainienne Yuliia Dzhima. Victorieuse de la première individuelle de la saison dernière, à Pokljuka, la native de Kiev a tout donné pour rééditer une telle performance mais si, au tir, elle a été parfaite avec le seul sans-faute de la journée, son temps de ski ne lui a pas permis de rivaliser dans le dernier tour. Ressortie du stand de tir pour la dernière boucle de trois kilomètres avec un peu moins de sept secondes d’avance, l’Ukrainienne a cédé et s’incline pour onze secondes sur la ligne d’arrivée. Une performance qui prive l’équipe de France d’un doublé car Julia Simon a signé la meilleure performance de sa carrière en Coupe du Monde. Restant sur une quatrième place lors du sprint de Pokljuka la saison passée, la skieuse des Saisies a fait deux erreurs sur le dernier tir debout qui lui coûtent une des deux premières places.


Wierer loin du compte


Victorieuse de la première course individuelle de la saison, le sprint dimanche dernier, Dorothea Wierer n’a pas pu confirmer son ascendant. L’Italienne a payé cher ses trois erreurs lors des deux premiers tirs de cette Individuelle et prend la huitième place à un peu plus d’une minute de Justine Braisaz, tout en conservant la tête du classement général de la Coupe du Monde. La tenante du gros Globe de Cristal a été devancée par la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold, qui n’a fait qu’une seule faute au tir et prend la quatrième place devant la Russe Larisa Kuklina et la Suissesse Lena Haecki. Mais, à l’image de l’Individuelle masculine, le reste de l’équipe de France a terminé plus loin. Avec seulement deux fautes, Chloé Chevalier est allée chercher une 26eme place, pas loin de son meilleur résultat dans la discipline. Avec respectivement six et sept fautes, Célia Aymonier et Anaïs Bescond n’ont pris que les 59eme et 61eme places devant Caroline Colombo, 72eme sur la ligne d’arrivée. Deux résultats d’ensemble des équipes de France qui donnent le ton pour les relais qui viendront conclure cette étape inaugurale de la Coupe du Monde au long du week-end.

BIATHLON / COUPE DU MONDE (F)
Individuelle d’Östersund (Suède) - Jeudi 5 décembre 2019
1- Justine Braisaz (FRA) en 42’35’’1 (2 fautes au tir)
2- Yuliia Dzhima (UKR) à 11’’1 (0)
3- Julia Simon (FRA) à 17’’7 (2)
4- Ingrid Landmark Tandrevold (NOR) à 25’’2 (1)
5- Larisa Kuklina (RUS) à 38’’8 (2)
6- Lena Haecki (SUI) à 1’05’’7 (3)
7- Dorothea Wierer (ITA) à 1’08’’4 (3)
8- Monika Hojnisz-Starega (POL) à 1’11’’7 (2)
9- Lisa Vittozzi (ITA) à 1’28’’4 (2)
10- Hanna Oeberg (SUE) à 1’48’’7 (3)
...
26- Chloé Chevalier (FRA) à 3’31’’2 (2)
...
59- Célia Aymonier (FRA) à 5’37’’2 (6)
...
61- Anaïs Bescond (FRA) à 5’54’’9 (7)
...
72- Caroline Colombo (FRA) à 7’07’’ 6 (7)
...

Classement général de la Coupe du Monde
1- Dorothea Wierer (ITA) 96 points
2- Marketa Davidova (RTC) 78
3- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) 76
4- Julia Simon (FRA) 72
5- Franziska Preuss (ALL) 72
...