500 miles d’Indianapolis: Pagenaud vainqueur

Le Français Simon Pagenaud a remporté dimanche la course mythique des 500 miles d’Indianapolis, vainqueur sur Penske devant l’Américain Alexander Rossi (Andretti) et le Japonais Takuma Sato (Rahal Letterman Lanigan).

Poleman et cramponné aux avant-postes 200 tours durant, le pilote poitevin de 35 ans, champion du monde Indycar en 2016, décroche là la plus belle victoire de sa carrière.

Jamais depuis 1920 un Français n’avait brillé dans le temple d’Indianapolis. Cette année-là, le Franco-Suisse Gaston Chevrolet s’y était imposé, digne héritier alors de René Thomas et Jules Goux, respectivement sacrés en 1914 et 1913.