Tsitsipas veut stopper le trio Nadal-Djokovic-Federer

ATP World Tour

"J'aimerais voir quelque chose de différent cette année." Si le tennis vit probablement son époque la plus dorée, Stefanos Tsitsipas ne peut pas se réjouir de voir Rafael Nadal, Novak Djokovic et Roger Federer rafler tous les titres du Grand Chelem, 53 à eux trois, dont les 10 derniers.

"C'est ennuyant de voir ces gars-là gagner tout le temps, n'hésite pas à avouer le Grec, auprès du Daily Mail, avant de disputer le tournoi du Queen's. J'espère que ce sera moi (qui vais stopper la série du 'Big Three', ndlr), mais je pense que ce serait bien pour notre sport d'avoir un peu de variété, quelque chose de différent."

Bourreau cette année de Federer à l'Open d'Australie, avant de buter sur Nadal, Tsitsipas, à seulement 20 ans, a déjà accroché les trois légendes à son tableau de chasse depuis l'année dernière. Le n°6 mondial est considéré comme l'un des éléments les plus prometteurs de la "NextGen". "Nous sommes responsables aussi, c'est à nous, la jeune génération, de travailler et de croire en nous-mêmes, de penser que nous pouvons arriver avec quelque chose de nouveau, avec notre jeu pour battre gars-là", lance-t-il.

Tsitsipas a déjà prouvé qu'il ne faisait pas de complexe là où la génération qui l'a précédé, peut-être, a été étouffée par l'aura du trio hispano-serbo-suisse. "C'est une question de caractère et de se sentir responsable de ce que vous faites sur le court, estime le Grec. Certaines personnes ne se sentent pas responsables. Ils ne veulent pas prendre de grandes responsabilités, gagner, et dire: 'Je vais surmonter ces difficultés et battre ces gars-là'."

Tsitsipas, lui, n'a pas peur d'afficher ses ambitions. "Je sens que je peux les battre, assure-t-il. Si la jeune génération pense positivement, je pense que vous pouvons accomplir beaucoup de choses. J'espère que ça arrivera à Wimbledon." Le rendez-vous est pris.

 

 

Roland-Garros - Tsitsipas : "Cela faisait longtemps que je n'avais pas pleuré après un match"