Tennis - ATP : Le coach de Nadal positif au Covid-19

Après une tournée de rentrée poussive dans le Golfe Arabique l'ayant mené à Abu Dhabi et au Koweït, Rafael Nadal n'en a pas fini avec ses déboires. Sur le plan sportif, il a essuyé deux revers contre Andy Murray vendredi puis face à Denis Shapovalov samedi. De son propre aveu, l'ex-numéro un mondial vit "des moments désagrables". Ceux-ci ne sont pas prêts de s'éteindre car à son retour sur le sol espagnol, il a annoncé avoir été testé positif au Covid-19. Une mauvaise nouvelle pouvant mettre en péril sa participation au prochain Open d'Australie se tenant durant le seconde quinzaine du mois de janvier 2022.




Ce mardi au lendemain de cette annonce, son entraîneur Carlos Moya a également communiqué, via son compte Twitter en début d'après-midi, avoir été testé positif à son retour en Espagne. "Salut à tous, je souhaitais vous dire que moi aussi je suis positif au COVID. Dimanche à mon atterrissage à Majorque avec certains symptômes, j'ai été testé négatif. Quelques heures plus tard, quand un cas positif au sein de l'équipe a été confirmé, j'ai effectué un PCR et le résultat est positif" a notamment rédigé l'ancien vainqueur du tournoi du Grand Chelem de Rolland-Garros en 1998 avant de détailler les maux particulièrement pénibles l'affectant.

 

Une date de rentrée certainement reportée


Bien que vacciné (de deux doses), Carlos Moya s'est réjoui de ne pas avoir eu besoin d'être hospitalisé en dépit de fièvres, de douleurs importantes à la tête et dans l'ensemble de son organisme entre autres. Sans ce test positif, il n'aurait jamais imaginé avoir contracté le Covid-19. Il a conclu son intervention en souhaitant un joyeux Noël et une excellente fin d'année civile à ses fans. Aucun mot en revanche quant à la reprise de la compétition pour Rafael Nadal. Initialement prévue le 3 janvier au tournoi ATP 250 de Melbourne, le retour aux affaires de l'Espagnol sera sans aucun doute décalé à plus tard.

>