Federer confirme sa présence aux J.O.

Reuters

C'était lors d'une exhibition à Tokyo ce lundi, organisée par son équipementier Uniqlo. Et Roger Federer en a profité pour donner rendez-vous au public japonais l'été prochain: oui, l'homme aux 20 titres en Grand Chelem sera bien au rendez-vous des Jeux Olympiques, pour la cinquième fois de sa carrière, 20 ans après sa première participation à Sydney.

"J'ai débattu avec mon équipe pendant plusieurs semaines, plusieurs mois même, sur ce que je devais faire à l'été 2020, après Wimbledon et avant l'US Open. Au final, mon cœur a décidé de disputer les Jeux olympiques une nouvelle fois, a confié Federer sur le court. J'ai porté le drapeau de la Suisse à deux reprises, à Athènes (2004) et à Pékin (2008), j'ai gagné une médaille d'or et une médaille d'argent. J'ai envie de les rejouer à nouveau. Je suis très excité."

Titré en double en 2008 en compagnie de Stan Wawrinka, Federer va donc se remettre en quête de la principale ligne qui manque à son immense palmarès, la médaille d'or olympique en simple. En 2012, il avait atteint la finale, battu par Andy Murray sur le gazon de Wimbledon. Alors qu'il aurait pu se préserver pour l'US Open qui suivra quelques semaines plus tard, pour tenter de faire grimper son nombre de titres en Grand Chelem, "Rodger" succombe donc au défi olympique, qu'il n'avait pas pu relever à Rio (blessure). C'est un beau challenge pour un joueur qui fêtera ses 39 ans le 8 août 2020, quelques jours après la fin du tournoi (25 juillet-2 août). Le format en deux sets gagnants, à l'exception de la finale, n'est sans doute pas pour lui déplaire.