ATP : Une reconversion dans le esport pour Nick Kyrgios

Le plan de carrière de Nick Kyrgios semble plus clair que son plan de jeu. Dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux, l'Australien a évoqué son après-carrière. Et il a déjà une idée très précise de quand il rangera les raquettes et comment il occupera son temps libre à ce moment-là. L'actuel 45eme mondial a annoncé qu'après dix ans de carrière sportive, il se lancera dans le esport. « Je me considère vraiment comme le meilleur gamer du circuit ATP et je pense être assez talentueux pour réorienter ma vie professionnelle vers cela. Je suis encore plus compétitif sur consoles que sur le terrain. Je ne peux pas être heureux si je perds. Je pense que lorsque j'aurai 10 ans de carrière derrière moi dans le tennis, j'arrêterai pour me consacrer aux jeux vidéo. » a annoncé le joueur de 25 ans.



C'est donc en 2023 que Nick Kyrgios est susceptible d'exporter ses pétages de plomb dans son canapé. Le natif de Canberra, qui a l'habitude de se faire remarquer autant par ses coups de génies que ses coups de sang, avait joué ses premiers tournois sur le circuit ATP en 2013. Il pourrait donc être plus proche de la retraite qu'on ne le pense. Cette année, il a déjà mis sa carrière entre parenthèse. Très respectueux du confinement et des protocoles sanitaires, il s'était opposé à une reprise de la saison et avait vivement critiqué le comportement de certains de ses collègues durant le printemps. La dernière fois qu'il a joué un match professionnel, c'était en février lors d'une défaite sur abandon face à Ugo Humbert au premier tour du tournoi d'Acapulco où il défendait son titre. Une preuve de plus que l'Australien est insaisissable.