ATP - Tokyo : Tiafoe et Fritz s'affronteront pour le titre



L'édition 2022 du tournoi ATP 500 de Tokyo au Japon, sur dur, va revenir à un Américain. En effet, ce sont Frances Tiafoe et Taylor Fritz qui s'affronteront en finale. Fritz, 11eme joueur mondial et tête de série n°3, a eu le dernier mot contre le Canadien Denis Shapovalov, 22eme joueur mondial et tête de série n°7, en trois manches (6-3, 6-7 (5), 6-3) et 2h16 de jeu. Dans la première manche, après une balle de break obtenue d'entrée, le Canadien a finalement perdu son service à 2-1, malgré une première balle sauvée. Un avantage conservé jusqu'au bout par Taylor Fritz, qui s'est ensuite adjugé cette première manche (6-3). Dans la deuxième manche, à 2-1, la première balle de break a été pour Denis Shapovalov, qui a perdu son service dans la foulée, sur la troisième opportunité de son adversaire du jour. Avant de s'y reprendre à deux fois pour égaliser juste après à 3-3. Les deux hommes ont continué à se neutraliser jusqu'à disputer le tie-break. Un jeu décisif remporté par le moins bien classé des deux, pour égaliser à une manche partout (7-6 (5)). Enfin, dans la troisième et dernière manche, à 1-1, c'est le mieux classé des deux qui a perdu son service le premier, malgré une première balle sauvée. Jusqu'à se retrouver mené 2-3, avec toujours ce break de retard. Son concurrent a fini par craquer, cédant les quatre derniers jeux de cette rencontre, dont ses deux derniers services, pour offrir la victoire à son adversaire (6-3).

Tiafoe a également eu besoin de trois sets pour se qualifier


Taylor Fritz rejoint donc, en finale, son compatriote Frances Tiafoe. L'Américain, 19eme joueur mondial et tête de série n°4, a éliminé le Sud-Coréen Soonwoo Kwon, 120eme joueur mondial, en trois manches (6-2, 0-6, 6-4) et 1h37 de jeu. Dans la première manche, à 1-1, le Sud-Coréen a cédé ses deux services suivants, malgré une première balle sauvée au moment du double-break. Avant ce double avantage en poche, l'Américain a ensuite conclu, à sa deuxième opportunité, pour glaner cette première manche (6-2). La deuxième manche fut donc à sens unique, avec une roue de bicyclette infligée par Soonwoo Kwon. Le seul moment plus compliqué pour lui a été à 3-0, lorsqu'il a dû s'y reprendre à trois fois pour le double-break, avant de dérouler jusqu'au bout (6-0). Enfin, dans la troisième et dernière manche, après avoir dû sauver une balle de break d'entrée, Frances Tiafoe en a obtenu deux dans la foulée. Finalement, à 2-2, le mieux classé des deux a réalisé le double-break, même s'il a eu besoin de deux balles pour le premier break. A 5-2, le 19eme joueur mondial servait pour le gain du match. Malgré une première balle sauvée, la tête de série n°4 a perdu l'un de ses deux avantages. Ce n'était que partie remise et c'est sur son service suivant que l'Américain a mis un point final à cette rencontre (6-4).

>