ATP : Thiem retarde son retour


En l’espace de quelques heures, le « Mubadala World Tennis Championship », qui se déroule de jeudi à samedi, avec notamment Rafael Nadal, Andy Murray et Andrey Rublev, a dû déplorer trois forfaits : Emma Raducanu (positive au covid), Casper Ruud (blessé) et Dominic Thiem, remplacés respectivement par Ons Jabeur, Dan Evans et Taylor Fritz pour cette exhibition. A l’instar de Rafael Nadal, l’Autrichien devait faire son retour à la compétition après une grave blessure, mais il ne s’estime pas assez prêt. « J’avais hâte de faire mon retour à la compétition à Abu Dhabi mais j’estime que je ne suis pas encore prêt à jouer au plus haut niveau. C’est décevant de ne pas être là cette année mais j’ai besoin de poursuivre ma préparation pour la saison qui arrive. J’espère vraiment revenir au Mubadala World Tennis Championship dans le futur », écrit le n°15 mondial dans un communiqué.

Une année noire pour Thiem


La saison du joueur de 28 ans a basculé à la fin du mois de juin, lorsqu’il a subi « un détachement de la gaine du côté cubital du poignet droit » contre Adrian Mannarino au tournoi sur gazon de Majorque. D'abord forfait pour Wimbledon, Thiem avait annoncé le 18 août qu'il mettait un terme à sa saison. Une saison qui avait d'ailleurs bien mal débuté, avec seulement une demi-finale à Madrid comme résultat probant, et un total de neuf victoires pour neuf défaites. L'Autrichien, éliminé d'entrée à Roland-Garros, avait notamment expliqué avoir subi un "burn-out" en raison des conditions particulières sur le circuit en période de pandémie (huis clos, isolement, tests à répétition...) et au trop-plein d'émotions faisant suite à sa victoire à l'US Open 2019. Le protégé de Nicolas Massu a réussi à limiter la casse en ne perdant "que" dix places au classement après avoir manqué la moitié de la saison. On devrait désormais le revoir à partir du 1er janvier pour l'ATP Cup, puis à l'Open d'Australie.

>