ATP - San Diego : Nakashima ajoute Fognini à son tableau de chasse

Brandon Nakashima a encore frappé. A seulement 20 ans, le jeune Américain avait assurément été l'une des révélations de l'été. Parvenu en finale à Los Cabos (défaite contre Cameron Norrie) fin juillet puis Atlanta (battu par John Isner) début août alors qu'il ne faisait même pas encore partie à l'époque des cent premiers mondiaux, avec au passage des victoires contre Isner, Sam Querrey ou encore Milos Raonic, le joueur né d'un père d'origine japonaise et d'une mère vietnamienne était quelque peu rentré dans le rang lors de la suite de la tournée américaine, avec une élimination d'entrée à Cincinnati puis une sortie prématurée également à l'US Open (défaite au deuxième tour contre le Slovaque Molcan, 119eme au classement) malgré un nouvel exploit d'entrée, aux dépens d'Isner. Lundi, pour ses débuts dans le tournoi de San Diego, le surprenant Californien a refait parler de lui en ajoutant à son tableau de chasse Fabio Fognini (6-7, 1-6, 7-5, 2h18 de jeu).

Rublev est prévenu


Mal embarqué après avoir perdu le premier set (7-6 au jeu décisif) face à celui qui était encore numéro 9 mondial il y a deux ans avant de plonger à la 31eme place, Nakashima n'a pas perdu pied pour autant. Et après avoir balayé l'Italien dans la deuxième manche (6-1 en 31 minutes) pour revenir à hauteur du vainqueur sur le Rocher en 2019, l'Américain a encore eu le dernier mot, dans une dernière manche que "Fogna" avait pourtant mieux démarrée en breakant d'entrée le 83eme au classement. Ce dernier, après avoir laissé filer deux balles de match, a pris une dernière fois la mise en jeu de l'Italien, à 6-5, et validé ainsi son billet pour le deuxième tour de ce tournoi qui fête sa première édition et auquel Nakashima a été invité par les organisateurs. Au deuxième tour, le tube de l'été se frottera ni plus ni moins qu'à la tête de série numéro 1 du tournoi : le Russe Andrey Rublev, cinquième mondial. Fognini, qui restait sur une sortie d'entrée à l'US Open, reste, lui, à quai. Pas de souci en revanche pour Taylor Fritz, 39eme mondial, et Aslan Karatsev, 24eme au classement. Les deux hommes se sont imposés en deux sets, respectivement face à l'Italien Salvatore Caruso (6-4, 7-6) et à l'Argentin Federico Delbonis (6-1, 7-5). Fritz sera opposé au prochain tour à Denis Shapovalov, tandis que Karatsev pourrait retrouver Hubert Hurkacz, l'homme qui ne perd jamais en finale (quatre victoires en quatre situations) et qui a remporté le week-end dernier le tournoi de Metz.



SAN DIEGO (Etats-Unis, ATP 250, dur extérieur, 564 627€)
Première édition

1er tour
Rublev (RUS, n°1) - Bye
Nakashima (USA, WC) bat Fognini (ITA) : 6-7 (5), 6-1, 7-5
Harris (AFS) - Eubanks (USA, Q)
Gaio (POR, Q) - Schwartzman (ARG, n°6)

Shapovalov (CAN, n°4) - Bye
Fritz (USA) bat Caruso (ITA, Q) : 6-4, 7-6 (2)
Koepfer (ALL) - Norrie (GBR)
Kwon (CdS) - Evans (GBR, n°8)

Hurkacz (POL, n°5) - Bolt (AUS, Q)
Karatsev (RUS) bat Delbonis (ARG) : 6-1, 7-5
Fucsovics (HUN) - Dimitrov (BUL)
Auger-Aliassime (CAN, n°3) - Bye

Sonego (ITA, n°9) - Basilashvili (GEO)
Korda (USA) - Paul (USA)
Nishikori (JAP, WC) - Murray (GBR, WC)
Ruud (NOR, n°2) - Bye

>