ATP - Montréal : Kyrgios éliminé par Hurkacz

Panoramic


Nick Kyrgios n'avait plus perdu depuis la finale de Wimbledon, contre Novak Djokovic il y a un mois (4-6, 6-3, 6-4, 7-6). C'est Hubert Hurkacz qui a eu raison de la fatigue, sans doute autant mentale que physique, du fantasque Australien qui échoue donc à rejoindre le dernier carré à Montréal (7-6, 6-7, 6-1) après avoir encore sorti le n°1 mondial Daniil Medvedev plus tôt dans la semaine. Le grand Polonais (1,96 m) est forcément "très heureux du résultat", comme il l'a confié sur le court québécois (propos relayés sur Eurosport) : "Il a joué un tennis incroyable ces dernières semaines, c'est toujours un plaisir de l'affronter. Il était peut-être un peu blessé, et quand il ne peut plus servir aussi bien, ce sont quelques pourcents qui font la différence. C'est très serré du top 10 au top 40, chaque match est très difficile."

Hubert Hurkacz peut en témoigner, lui qui parvient à s'accrocher brillamment à sa dixième place mondiale. Solide comme un roc afin de disposer du récent vainqueur du tournoi de Washington, dans un troisième set où Nick Kyrgios a donc lâché, il affrontera en demies Casper Ruud, qui n'a fait qu'une bouchée de Félix Auger-Aliassime (6-1, 6-2). Le local, chouchou de la foule montréalaise, était complètement perdu sous les coups de boutoir du finaliste de Roland-Garros, qui décroche là sa 37eme victoire de l'année - soit le troisième meilleur total du circuit, derrière les 42 succès de Carlos Alcaraz et Stefanos Tsitsipas. Plus tard, dans la nuit, les quarts surprises opposeront Daniel Evans à Tommy Paul, puis Pablo Carreno Busta à Jack Draper.

>