ATP - Montréal : C'est déjà fini pour Bonzi et Paire

Panoramic


Benjamin Bonzi au ralenti. La tournée nord-américaine tourne pour le moment au fiasco pour le Gardois, encore éjecté d'entrée du tableau, mardi soir pour ses débuts dans le Masters 1000 de Montréal. Déjà sorti dès le premier tour la semaine dernière à Washington (face à Eubanks, qu'il avait pourtant dominé quelques semaines plus tôt à Newport), le protégé de Lionel Zimbler a de nouveau bu tout de suite la tasse, contre Frances Tiafoe. Malgré le gain du premier set face à l'Américain, qui l'avait déjà stoppé d'entrée à Roland-Garros en mai dernier, Bonzi s'est une nouvelle fois incliné (6-7, 7-5, 6-3) face au 24eme mondial. Très solide durant les deux heures et 37 minutes de jeu qu'a durées cette rencontre, Tiafoe, tout près de faire chuter à Washington le futur vainqueur Nick Kyrgios, n'a offert que très peu d'opportunités au numéro 2 français, qui n'a de surcroît pas su toujours les saisir.

Paire balayé par Nishioka 


Le 49eme mondial, très vite conscient qu'il devrait se maintenir à un niveau de tennis très élevé pour avoir une chance de prendre sa revanche face au natif de Hyattsville (Maryland), a bien profité d'un relâchement de son adversaire dans le jeu décisif du premier set, que l'Américain avait démarré en trombe (4-1) pour renverser son bourreau Porte d'Auteuil dans ce tie-break (8-6) et mener une manche à zéro. Malheureusement pour le joueur du Stade toulousain, il n'est pas parvenu ensuite à tenir la distance face à un Tiafoe pas loin d'être injouable une nouvelle fois. Comme à Washington, Bonzi prend donc la porte dès son entrée en lice. C'est également déjà fini pour un autre Français Benoît Paire. Opposé à un Yoshihito Nishioka à qui l'air de l'Amérique du Nord semble donner des ailes, l'Avignonnais, parvenu au 2eme tour dans la capitale des Etats-Unis et contraint de passer par les qualifications dans ce tournoi de Montréal, n'a jamais existé (défaite 6-2, 6-3 en 1h14). Le finaliste malheureux de la semaine dernière à Washington, où le Japonais avait buté sur l'un des autres hommes en forme du moment Nick Kyrgios, affrontera le local Felix Auger-Aliassime au deuxième tour. Tiafoe, lui, retrouvera son compatriote Taylor Fritz, impitoyable envers le vétéran Andy Murray mardi.

>