ATP - Madrid : Nadal encense encore Alcaraz


Carlos Alcaraz a pris 6-1, 6-2 face à Rafael Nadal mercredi, pour l'entrée en lice du roi de la terre battue au Masters 1000 de Madrid. Rien d'anormal donc, juste des souvenirs plein la tête pour le jeune Espagnol, qui ne pouvait rêver meilleur cadeau d'anniversaire pour fêter sa majorité. Malgré la défaite, Feliciano Lopez ou Carlos Moya sont ainsi descendus sur le court pour lui offrir un gros gâteau afin de célébrer les 18 ans du grand espoir.

Alcaraz a "vraiment apprécié"


"C'était incroyable, juge celui qui avait balayé Adrian Mannarino au premier tour (6-4, 6-0). J'aurais préféré gagner, mais j'ai vraiment apprécié et appris, ce match me fait grandir. Je suis vraiment heureux, je dois désormais savoir gérer les moments difficiles et affronter ce genre de joueurs." Le 120eme joueur mondial veut "jouer plus de matchs comme ça" : "Ainsi, je grandirai plus vite. On était concentrés avant le match, on ne s'est pas parlés. Après, il m'a également souhaité un bon anniversaire en me disant de continuer à travailler dur."

 

 



Rafael Nadal est bien sûr l'idole absolue d'Alcaraz, dont "Rafa" avait déjà dit le plus grand bien avant la rencontre (voir plus haut). Il a renchéri ensuite : "Il est très agressif, il a beaucoup de potentiel, c'est un jeune et bon gars... Il sera fantastique dans un avenir proche, c'est vraiment génial de l'avoir en Espagne. Faire ce qu'il fait à son âge, c'est forcément spécial. Il est assez humble pour continuer à travailler, il est passionné par le jeu. Il va vite casser des barrières. Il est complet, courageux, il monte au filet, il est aussi superbe en coup droit qu'en revers... Rien n'est facile, mais il a tous les ingrédients pour devenir un très grand joueur." Si le patron le dit...

 


>