ATP - Madrid : Les trois Français prennent la porte, Dimitrov également



C’est décidément une journée difficile pour les Français sur la terre battue madrilène. A l’image d’Ugo Humbert et de Jérémy Chardy, Adrian Mannarino n’a pas été en mesure de l’emporter pour son entrée en lice dans le Masters 1000 de Madrid. Opposé à l’Espagnol Carlos Alcaraz, bénéficiaire d’une invitation, le 34eme joueur mondial est passé à côté de son match. Dès les premiers échanges, le Tricolore a été mis en difficulté, concédant le break au terme du premier jeu avant d’écarter deux balles de double break sur son jeu de service suivant. Incapable de trouver une faille dans le jeu du 120eme joueur mondial, Adrian Mannarino a tout de même écarté une première balle de set sur sa propre mise en jeu avant de devoir s’avouer vaincu. Des difficultés qui n’ont été que plus importantes pour le Français dans une deuxième manche qu’il a traversé comme un fantôme. Sans avoir la moindre balle de break, le 34eme mondial a perdu ses trois jeux de service, permettant à son adversaire de s’imposer presque sans forcer (6-4, 6-0 en 1h12’). Carlos Alcaraz aura donc l’honneur de retrouver Rafael Nadal au deuxième tour.

Chardy a manqué la marche


Après Humbert, un autre Français a été éliminé ce lundi à Madrid. Pour son entrée en lice, Jérémy Chardy a tout donné mais s'est finalement incliné contre Daniel Evans en trois sets (7-6, 6-7, 6-2) et 2h48 de jeu. Dans la première manche, après un break de chaque côté à 3-2 et à 4-2 pour le Palois, c'est ce dernier qui s'est procuré les deux premières balles de set, mais le Britannique tenait bon et emmenait son adversaire jusqu'au tie-break. Dominateur jusque-là, Chardy a alors vu l'actuel 26eme au classement ATP s'en sortir sur sa deuxième opportunité. Derrière, mené, le Français a globalement su s'éviter quelques frayeurs, malgré une balle de match pour Evans à 5-4 en sa faveur. Encore une fois, c'est au jeu décisif que la manche s'est jouée, mais cette fois, le natif de Birmingham a bien moins su gérer la chose, manquant deux nouvelles balles de match, dont une sur son service. Reboosté, le Béarnais égalisait peu après sur la terre battue madrilène. Mais, comme lors de leur dernier affrontement il y a deux mois à Doha, Chardy a cédé dans le dernier set. Grâce à deux nouveaux breaks, à 1-1 et 4-2 en sa faveur, Evans a terminé le travail face au Français pour se qualifier pour le 2eme tour, qu'il jouera contre le Polonais Hubert Hurkacz, tête de série numéro 12, ou l'Australien John Millman.

Humbert nouvelle victime de Karatsev


Comme à Monte-Carlo il y a trois semaines, Ugo Humbert est tombé d'entrée à Madrid et ne verra pour le moment pas le 2eme tour d'un Masters 1000 sur terre battue cette saison. Opposé à Aslan Karatsev, le Français a été dominé en deux sets (7-5, 6-4) et 1h32 de jeu. Si le début de match a été plutôt équilibré, le Messin a ensuite craqué en fin de première manche. Après avoir déjà dû sauver trois balles de break à 4-4, le 32eme au classement ATP a cédé à 5-5 sur la 5eme balle de break du Russe, qui a ensuite conclu le set sans trembler. Dos au mur, Humbert n'a par la suite pas réussi à inquiéter la sensation de ce début de saison. Ainsi, à 3-3, Karatsev a pris une deuxième fois le service de son adversaire pour filer vers la victoire, après avoir dû sauver la seule balle de break du Français à 4-3 en sa faveur. Avec un second jeu blanc pour conclure le match, le récent finaliste à Belgrade s'est logiquement qualifié pour le prochain tour, où il affrontera l'Argentin Diego Schwartzman, tête de série numéro 7 à Madrid. Comme face à Millman en Principauté, Humbert n'a pas réussi à exister et tentera de faire mieux à Rome pour le dernier Masters 1000 de l'année sur la surface ocre.

Dimitrov, première tête de série à sortir


Dans les autres rencontres du jour, la première sensation du tournoi est à mettre au crédit de Lloyd Harris. Contre Grigor Dimitrov, tête de série numéro 13 dans ce Masters 1000, le Sud-Africain a dû batailler pour s'imposer en trois manches (6-3, 3-6, 7-6) et 2h28 de jeu. Après deux sets plutôt calme, la rencontre s'est emballée ensuite avec de nombreuses balles de break, mais surtout cinq balles de match sauvées par le Bulgare. Dans le dur après un break à 2-1, ce dernier a dû s'employer pour repousser l'échéance à 5-3 pour Harris. Mené 0-40 sur son service, Dimitrov s'en est sorti pour aller jusqu'au tie-break, où les deux serveurs ont eu du mal à marquer des points sur leurs mises en jeu. Finalement, c'est sur sa sixième possibilité que le natif du Cap a mis fin au tournoi de son adversaire, battu dès le 1er tour. Il affrontera Alex De Minaur au prochain tour. Dans le même temps, John Isner s'est offert Miomir Kecmanovic en deux manches (6-4, 7-6) et 1h21 de jeu pour rejoindre le 2eme tour, où il sera opposé à Roberto Bautista Agut ou Marco Cecchinato. Pour sa part, Reilly Opelka a été surpris par Dominik Koepfer en deux sets (6-4, 6-4) et 1h13 de jeu. Fabio Fognini a pris le meilleur sur le qualifié espagnol Carlos Taberner (7-6, 2-6, 6-3 en 2h15') et retrouvera au deuxième tour son compatriote Matteo Berrettini, tête de série numéro 8.

MADRID (Espagne, Masters 1000, terre battue, 3 226 325€)
Tenant du titre (en 2019) : Novak Djokovic (SER)

1er tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Alcaraz (ESP, WC) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 6-0
Popyrin (AUS, Q) - Struff (ALL)
Pella (ARG) - Sinner (ITA, n°14)

Hurkacz (POL, n°12) - Millman (AUS)
Evans (GBR) bat Chardy (FRA) : 7-6 (6), 6-7 (7), 6-2
Khachanov (RUS) - Nishikori (JAP)
A.Zverev (ALL, n°5) - Bye

Thiem (AUT, n°3) - Bye
Andujar (ESP, Q) - Giron (USA, Q)
De Minaur (AUS) bat Munar (ESP, WC) : 4-6, 7-5, 6-1
Harris (AFS) bat Dimitrov (BUL, n°13) : 6-3, 3-6, 7-6 (5)

Bautista Agut (ESP, n°9) - Cecchinato (ITA, Q)
Isner (USA) bat Kecmanovic (SER) : 6-4, 7-6 (6)
Paul (USA) bat Martinez (ESP, WC) : 6-4, 7-5
Rublev (RUS, n°6) - Bye

Schwartzman (ARG, n°7) - Bye
Karatsev (RUS) bat Humbert (FRA) : 7-5, 6-4
Bublik (KAZ) bat Fucsovics (HON) : 7-6 (5), 6-3
Shapovalov (CAN, n°11) bat Lajovic (SER) : 6-1, 6-3

Auger-Aliassime (CAN, n°15) - Ruud (NOR)
Norrie (GBR) - Krajinovic (SER)
Basilashvili (GEO) - Paire (FRA)
Tsitsipas (GRE, n°4) - Bye

Berrettini (ITA, n°8) - Bye
Fognini (ITA) bat Taberner (ESP, Q) : 7-6 (4), 2-6, 6-3
Fritz (USA) - Ramos-Viñolas (ESP)
Delbonis (ARG, Q) - Carreño Busta (ESP, n°10)

Garin (CHI, n°16) - Verdasco (ESP, WC)
Koepfer (ALL) bat Opelka (USA) : 6-4, 6-4
Herbert (FRA, Q) - Davidovich Fokina (ESP)
Medvedev (RUS, n°2) - Bye

>