ATP - Lyon : Simon ne fait pas mieux que Tsonga

panoramic
Gilles Simon disputait ce lundi son dixième match au tournoi de Lyon. Et ce sera également le dernier. Le tennisman français de 37 ans, qui a annoncé récemment qu'il prendrait sa retraite à la fin de cette saison, a été éliminé dès son entrée en lice dans le tableau principal, lui qui avait gagné ses deux matchs de qualification ce week-end. Retombé à la 159eme place mondiale, "Gillou" avait fort à faire face au 24eme et tête de série n°5, Karen Khachanov. Et sans surprise, le Russe s'est imposé pour la troisième fois en quatre confrontations face au Français : 6-1, 6-4 en 1h32. Gilles Simon a connu un début de match très compliqué et s'est retrouvé mené 5-0 en n'ayant marqué qu'un seul point sur le service adverse, pendant que Khachanov réussissait deux breaks en deux occasions. Le Français est enfin parvenu à remporter un jeu, non sans mal (5-1 après avoir sauvé deux balles de set), et le public lyonnais l'a ovationné. Mais le Russe n'a pas tremblé pour conclure sur le jeu suivant.

Un 17eme Roland-Garros attend Simon


Dans le deuxième set, Simon a perdu son service à 1-1 et n'a eu qu'une seule occasion de débreaker, au moment où l'ancien vainqueur de Bercy servait pour le match. Le Français a raté cette balle, et c'est donc bien Karen Khachanov qui verra les huitièmes de finale, face au Slovaque Molcan, le tombeur de Tsonga. Gilles Simon va désormais pouvoir prendre la direction de la capitale, où l'attend un 17eme Roland-Garros dans le tableau principal (il a seulement manqué une édition, en 2010). Et comme son ami "Jo", nul doute que l'organisation et le public réserveront un bel hommage pour l'antépénultième tournoi du Grand Chelem de la carrière de celui qui a été n°6 mondial (en janvier 2009) et a remporté 14 tournois, le dernier à Metz en 2018.

>