ATP - Lyon : Norrie titré pour la première fois sur terre aux dépens de Molcan

panoramic


Cameron Norrie succède à Stefanos Tsitsipas au palmarès de l'Open Parc de Lyon. Le Britannique a triomphé devant Alex Molcan ce dimanche en finale, au terme d’une grosse bataille (6-3, 6-7, 6-1) qui aura duré presque deux heures et demie. Un quatrième titre pour lui et une grande première sur ocre. Les premiers coups de raquette ont fait prendre un premier tournant à ce match pour le titre. Le Slovaque n’est pas bien rentré dans la partie, en concédant un break d’entrée et s’est même un peu plus compliqué la tâche en cédant son service une seconde fois, pour être mené 4-1. Malgré un break rendu aussitôt, le Britannique n’a pas douté. Il a empoché le premier set (6-3) en 36 minutes. Les rôles se sont ensuite inversés dans la seconde manche. Certainement trop relâchée après avoir pris les commandes de cette finale, la tête de série numéro 1 a été breakée d’entrée sans paniquer pour autant. Elle a recollé dans la foulée, au grand dam de Molcan, et les deux hommes ne se sont plus loupés derrière leurs engagements.

L’expérience de Norrie a fait la différence


Le match a basculé quand Norrie a manqué deux balles de match sur le service de son adversaire à 5-4. Un fait majeur après lequel Molcan a été le plus solide au tie-break. Il a pris le large dès l’entame (3-0), profitant des quelques erreurs du gaucher pour revenir à une manche partout. Le temps d’une petite interruption causée par une défaillance du système d’arrosage, les deux hommes ont pu souffler une dizaine de minutes avant d’attaquer l’acte décisif. Une dernière manche dans laquelle Norrie, par son expérience, a pris le dessus sur son opposant et son ascendant psychologique. Le 11eme mondial a passé la vitesse supérieure à 1-1 en assurant un premier break puis un second qui ont définitivement scellé le sort de cette finale. Alex Molcan ne s’en est pas remis et perd une troisième finale après Belgrade en 2021 et Marrakech le mois dernier.

>