ATP - Indian Wells : « La plus belle victoire » de la carrière de Fritz



Brandon Nakashima, Matteo Berrettini (n°5), Jannik Sinner (n°10) et Alexander Zverev (n°3). Leur point commun, ils ont tous été éliminés par Taylor Fritz à Indian Wells. L’Américain s’est hissé dans le dernier carré de l’épreuve, très tard vendredi soir, après s’être payé le cadet de la fratrie Zverev. Match dans lequel il a sauvé deux balles de match avant de terrasser le quatrième joueur mondial au tie-break de la manche décisive (4-6, 6-3, 7-6). Après la rencontre, la tête de série numéro 31 de l’avant-dernier Masters 1000 de la saison a employé des mots forts pour qualifier cette victoire de prestige. « Je n’ai jamais été aussi loin dans un grand tournoi. C'est facilement la plus belle victoire de ma vie, contre un adversaire vraiment difficile sur sans doute le plus grand match que je pourrais jouer, donc c'est génial », savoure-t-il en interview.


« Un rêve qui se réalise »


Mais pour réussir cet exploit, le joueur de 23 ans a dû faire preuve d’abnégation pour écarter, dans un premier temps, les deux balles de match de l’Allemand avant de faire basculer la rencontre à son avantage. Et le public ne s’y est pas trompé en poussant son poulain. « Le plus important était la (première) balle de match, je voulais qu'il serve, alors je me suis battu aussi fort que possible pour tenir ce jeu. Ensuite, j'ai eu de la chance dans son jeu de service et à partir de là, je me suis senti en contrôle et je me suis senti vraiment bien sous la pression. C'est incroyable. Surtout la façon dont le match s'est terminé avec de telles émotions. La foule était incroyable et c'est un rêve qui se réalise », révèle-t-il. Désormais, un autre rendez-vous de taille l’attend dans la nuit de samedi à dimanche face à Nikoloz Basilashvili pour une place en finale.

>