ATP - Gstaad : Gaston se qualifie pour ses premières demi-finales sur le circuit !

Reuters

Les spectateurs du court central de Gstaad en vibrent probablement encore de bonheur. Même si le plus heureux, c'est assurément Hugo Gaston, qualifié vendredi à 20 ans pour ses toutes premières demi-finales sur le circuit ATP. Le Toulousain n'avait d'ailleurs jamais encore disputé de quart de finale à ce niveau avant d'affronter Cristian Garin, 19eme au classement avec à la clé une place dans le dernier carré du tournoi de Gstaad. La révélation du Roland-Garros 2020 n'a pas laissé passer l'occasion d'écrire une nouvelle page de sa jeune carrière. Mais que ce fût dur (6-4, 1-6, 7-6 en 2h20 de jeu) ! Le 155eme mondial, qui n'avait cessé d'alterner le meilleur et le pire (surtout le pire) depuis son superbe parcours Porte d'Auteuil d'octobre de l'année dernière, est en effet passé par tous les sentiments lors de ce quart de finale assez incroyable de vendredi face au Chilien. Gaston a surtout vu la défaite de très près dans un dernier set interminable (1h16) qui a vu le protégé de Marc Barbier écarter quatre balles de match avant de s'imposer 13-11 dans ce jeu décisif épique.

Gaston a sauvé quatre balles de match !


Un tie-break lors duquel le tombeur d'une autre tête de série la veille (l'Argentin Federico Delbonis) a lui aussi raté plusieurs occasion de terminer le travail. Au total, le finaliste malheureux du tournoi Challenger de Iasi (Roumanie) la semaine dernière a manqué trois balles de match. La quatrième a été la bonne en revanche - sous la forme d'une ultime amortie déposée derrière le filet, sa marque de fabrique - pour celui qui avait fait comprendre à Garin en remportant le premier set (6-4) qu'il n'aurait pas match facile. Garin ne devait pas s'attendre pour autant à s'incliner face au Toulousain qui n'avait plus passé un tour dans un tournoi ATP depuis mars dernier à Miami (élimination d'entrée à Roland-Garros comme à Wimbledon). Voilà pourtant Gaston en demi-finales d'un tournoi ATP pour la première fois de sa vie. Il peut même désormais rêver d'aller chercher son premier titre. Cela passera déjà par un nouveau succès (le quatrième de suite) en demies face au Serbe Laslo Djere (n°7) ou à un autre Français Arthur Rinderknech.




GSTAAD (Suisse, ATP 250, terre battue, 481 270€)
Tenant du titre (en 2019) : Albert Ramos-Vinolas (ESP)

Quarts de finale
Kopriva (RTC, Q) - M.Ymer (SUE)
Ruud (NOR, n°3) - Paire (FRA, n°6)
Gaston (FRA) bat Garin (CHI, n°4) : 6-4, 1-6, 7-6 (11)
Djere (SER, n°7) - Rinderknech (FRA)

Huitièmes de finale
Kopriva (RTC, Q) bat Shapovalov (CAN, n°1) : 2-6, 6-3, 6-2
M.Ymer (SUE) bat Lopez (ESP, n°8) : 6-7 (6), 7-6 (7), 6-4
Ruud (NOR, n°3) bat Novak (AUT) : 6-4, 7-6 (5)
Paire (FRA, n°6) bat Griekspoor (PBS) : 6-4 abandon

Gaston (FRA) bat Delbonis (ARG, n°5) : 6-0, 6-7 (2), 7-6 (3)
Garin (CHI, n°4) bat Polmans (AUS) : 6-3, 6-0
Djere (SER, n°7) bat Bergs (BEL, Q) : 6-2, 4-6, 6-2
Rinderknech (FRA) bat Bautista Agut (ESP, n°2) : 6-2, 6-4

1er tour
Shapovalov (CAN, n°1) - Bye
Kopriva (RTC, Q) bat Nikles (SUI, WC) : 6-2, 6-1
M.Ymer (SUE) bat Couacaud (FRA, LL) : 4-6, 6-3, 6-3
Lopez (ESP, n°8) bat Huesler (SUI) : 6-4, 4-6, 6-5 abandon

Ruud (NOR, n°3) - Bye
Novak (AUT) bat Zuk (POL, LL) : 6-4, 6-4
Griekspoor (PBS) bat Londero (ARG) : 7-5, 4-6, 7-6 (1)
Paire (FRA, n°6) bat Kovalik (SLQ) : 6-3, 7-6 (2)

Delbonis (ARG, n°5) bat Riedi (SUI, WC) : 6-3, 6-3
Gaston (FRA) bat J.M.Cerundolo (ARG) : 6-4, 6-2
Polmans (AUS) bat Ehrat (SUI, Q) : 7-5, 6-3
Garin (CHI, n°4) - Bye

Djere (SER, n°7) bat Seyboth Wild (BRE) : 6-4, 6-3
Bergs (BEL, Q) bat Otte (ALL, Q) : 7-6 (3), 6-1
Rinderknech (FRA) bat Stricker (SUI, WC) : 6-4, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°2) - Bye

 


>