Meeting de Zagreb : Le record du monde du 2000m battu par Niyonsaba

Francine Niyonsaba est décidément en grande forme. Victorieuse du 5000m de la finale de la Ligue de Diamant la semaine passée, l’athlète du Burundi a effacé ce mardi le record du monde du 2000m à l’occasion du meeting de Zagreb. Spécialiste du 800m, la native de Nyenkanda a dû modifier sa trajectoire en raison des règlements de World Athletics. En effet, étant hyperandrogène, la Burundaise ne peut plus s’engager sur des distances inférieures au mile. Après deux premiers tours à suivre les lièvres, Francine Niyonsaba a haussé le ton à mi-distance avant de se défaire de Freweyni Hailu, quatrième de la finale du 1500m lors des derniers Jeux Olympiques. Grâce à un dernier tour bouclé en 1’03’’, la Burundaise a coupé la ligne d’arrivée en 5’21’’26, soit quasiment quatre secondes de mieux que la performance établie par l’Irlandaise Sonia O’Sullivan en juillet 1994, alors que Genzebe Dibaba détenait le record du monde absolu depuis février 2017 avec un temps de 5’23’’75 établi en salle à Sabadell.


Niyonsaba : « Je suis venue ici faire ce que j’avais à faire »


Peu après sa course, avec le sourire aux lèvres, Francine Niyonsaba est revenue sur sa performance. « Je me sens vraiment bien. Je ne savais pas que j’étais en mesure de battre un record du monde mais c’était ma première course ici, a confié la Burundaise dans des propos recueillis par World Athletics. Je suis venue ici faire ce que j’avais à faire et j’y suis parvenue. C’est magnifique et fabuleux. Le rythme était absolument parfait. Je tiens à remercier toutes les personnes qui sont venues nous soutenir. » Dans cette même soirée, Marvin Bracy a remporté le 100m en 9’’86. L’Américain a ainsi échoué à un centième de seconde du record du meeting détenu par un certain Usain Bolt. Une course durant laquelle Jimmy Vicaut a coupé son effort au bout d’une dizaine de mètres. Devon Allen, quant à lui, a dominé le 110m haies en 12’’99, soit le deuxième meilleur temps de la saison. Le concours de la perche a vu KC Lightfoot s’imposer avec 5,87m devant Sam Kendricks alors que Valentin Lavillenie a égalé son record personnel à 5,82m pour prendre la quatrième place. Parmi les autres résultats de la soirée, n note le succès de Daniel Stahl au disque avec 67,79m au premier essai quand Christine Mboma a dominé Shericka Jackson en 22’’04 sur le 200m.

>