Championnats d'Europe en salle : Mayer en tête de l'heptathlon, Bosse en finale du 800m

Kevin Mayer et Pierre-Ambroise Bosse ont réussi leur samedi, reste à en faire de même dimanche. A l'issue de la première journée du concours de l'heptathlon des Championnats d'Europe en salle, qui se disputent ce week-end à Torun (Pologne), le recordman du monde du décathlon occupe la tête du classement, avec 3 571 points. Après avoir franchi 2,04 m à la hauteur (il a échoué lors de son unique tentative à 2,07 m), le Francilien licencié sous les couleurs de Montpellier a pris les commandes devant Simon Ehammer avec 33 points d'avance sur le Suisse alors qu'il n'occupait que la deuxième place derrière ce même Ehammer à l'issue des trois premières épreuves. Sacré champion du monde de la spécialité à Birmingham trois ans plus tôt, Mayer ne s'était plus aligné sur l'heptathlon, précisément depuis ce titre de 2018. Ce qui ne l'empêche pas à mi-parcours de pouvoir espérer battre son record d'Europe (6 479 points), établi en 2017.

Bosse avance ses pions 


A condition de réitérer des performances comme celle qu'il a signée sur le saut en hauteur pour déloger son rival de la première place. Après-coup, Mayer avait d'ailleurs du mal à réaliser. « Je n'avais pas sauté plus de 2,00 m depuis le record du monde. Je ne pensais pas ressauter sans douleur au genou, et la première fois que ça m'arrive je passe 2,04 m. » La qualification de Pierre-Ambroise Bosse pour la finale du 800m a dû moins surprendre le champion du monde sur la distance en plein air en 2017, qui pouvait difficilement quitter Torun dès les demi-finales. Présent dans la troisième et dernière série, « PAB », contrairement aux deux autres Français en lice Benjamin Robert et Nasredine Khatir, a validé son billet pour la finale en remportant sa course dans un temps de 1'47”86 qui lui a permis de notamment dominer le triple champion d'Europe en salle Adam Kszcot. « J'espère lui avoir un peu fait peur », avouait Bosse à la veille de la finale. Réponse dimanche.

>