Le Torino surpris à domicile par Lecce

https://twitter.com/torinofc_1906

Le Torino, 6e et surpris devant son public par Lecce (1-2) pourtant battu lors des deux premiers matches de Serie A, a perdu une belle occasion de se joindre aux équipes de tête, lundi, après le dernier match de la 3e journée.  

"Je dois présenter mes excuses aux supporters parce que ce soir, nous avons raté tout ce que nous avons entrepris. Cette situation ne nous est pas arrivée depuis bien longtemps", a déclaré l'entraîneur du Torino, Walter Mazzarri.

Menés 1-0 après l'ouverture du score et du compteur but de Lecce par Diego Farias (35e), les Turinois n'ont réussi à revenir qu'à l'approche de l'heure de jeu grâce à un penalty d'Andrea Belotti (58e).

Mais la joie des supporters du Stadio Grande Torino n'a duré que moins d'un quart d'heure puisque Marco Mancosu a redonné l'avantage aux visiteurs (73e).

Poussés par leur banc et leur réussite -ce sont leurs deux premiers buts de la saison sur trois tirs cadrés-, les joueurs des Pouilles ont défendu leur acquis avec courage et virilité (cinq joueurs visiteurs ont d'ailleurs été avertis). Et sur l'une de leurs fautes, l'arbitre Antonio Giua a mis les nerfs des supporters et des 22 acteurs à rude épreuve.

Le directeur de jeu a, en effet, mis près de cinq minutes pour se décider sur une action litigieuse de Lecce pour, finalement, ne pas accorder de penalty aux Turinois.

Le Torino reste donc 6e avec six points, à trois longueurs du leader, l'Inter Milan, vainqueur d'Udinese 1-0, mais à seulement une unité de la Juventus, championne en titre, tenue en échec à la Fiorentina (0-0) samedi.

Avec ses trois premiers points inscrits, Lecce est 18e.