EURO 2016 : L’ALBANIE, UNE PREMIÈRE TRÈS ATTENDUE

beIN SPORTS

Le 11 octobre 2015 restera longtemps dans les mémoires du peuple albanais. Un jour de fête marqué par la première qualification pour un Euro de l’Albanie. Une victoire 3-0 en Arménie qui est venue valider une campagne de qualification très réussie pour les hommes de l’excellent Gianni De Biasi, devenu une star au pays. Pourtant, tout n’a pas été facile pour les coéquipiers du plus Français des Albanais, Lorik Cana. Au milieu d’un groupe relevé, en compagnie du Portugal, de la Serbie, de l’Arménie ou encore du Danemark, l’Albanie a réussi à se classer deuxième avec 14 points, juste devant le Danemark. Tout a d’ailleurs commencé par une victoire retentissante et annonciatrice de bonnes nouvelles : un succès 1-0 au Portugal ! La suite est moyenne avec trois victoires, deux nuls et deux défaites mais suffisante pour être de la fête en France. Un exploit pour cette équipe essentiellement composée de joueurs formés ou ayant joué en Suisse.

Le destin a d’ailleurs très bien fait les choses puisque l’Albanie évoluera dans le groupe A avec la France, la Roumanie et… la Suisse. Si les Bleus et la Nati font évidemment office de grands favoris pour s’extirper du groupe, la Kuq et Zinjtë, surnom de l’Albanie, tentera de profiter de son euphorie pour créer l’exploit. L’expérience de Lorik Cana (89 sélections) et la nouvelle génération seront autant d’armes pour faire honneur au pays. Les adversaires sont prévenus…

Le joueur à suivre : Elseid Hysaj

Il est le symbole de la nouvelle génération de joueurs albanais. Elseid Hysaj (22 ans) a réalisé une excellente saison avec Naples en Serie A. Formé à Shkoder en Albanie, puis passé par Empoli jusqu’en 2015, Hysaj est considéré par les observateurs comme l’un des plus prometteurs au poste d’arrière droit. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que des mastodontes européens comme le FC Barcelone ou le Bayern Munich l’ont mis sous observation. L’Euro sera pour lui une étape déterminante s’il veut franchir un cap. Même si Naples a déjà prévenu les courtisans : Hysaj restera au club cet été.

L’équipe type

L’avis de la rédac’

Même si l’Albanie arrive à l’Euro plein d’ambitions, la marche risque d’être haute pour les hommes de Gianni De Biasi. La tâche sera très compliquée pour les Albanais face à la France, l’une des favorites de l’Euro, la Suisse, toujours présente au rendez-vous, et la Roumanie à l’histoire et l’expérience beaucoup plus riche que l’Albanie. Néanmoins, l’écart entre petites et grandes nations a diminué et à l’instar du Costa-Rica lors du dernier Mondial, personne n’est à l’abri d’une surprise. L’Albanie l’a en tout cas bien assimilé…

La fiche équipe de l'Albanie

Retrouvez les autres équipes ici !