ICON SPORT

Aucun Bleu cité après France-Galles

48 heures: c'était le délai réglementaire dont disposait le commissaire à la citation en charge du match entre la France et le pays de Galles (20-18), joué ce week-end dans le cadre de la dernière journée du Tournoi des 6 Nations, pour éventuellement citer un des joueurs du XV de France. Des Bleus pointés du doigt par l'encadrement gallois, notamment au sujet de la suspicion de morsure, dont l'ailier George North a prétendu avoir été victime au cours de l'interminable temps additionnel joué sur la pelouse du Stade de France.

Pas plus que lors de l'arbitrage vidéo, sollicité par M. Barnes, l'arbitre de la rencontre, les images à la disposition du commissaire à la citation n'ont permis d'aboutir à aucune conclusion satisfaisante, ni de confondre aucun joueur tricolore. "Le commissaire à la citation présent au match a attentivement étudié toutes les preuves pertinentes concernant les incidents, dont les accusations de l'ailier gallois, qui aurait été mordu en fin de match", précise un communiqué du Comité des 6 Nations.  


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement