Les Bleus y sont presque

Icon Sport

Un tout autre visage. L'équipe de France a bien réagi après sa première défaite lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2019. Battus en Bulgarie jeudi (74-68), les Bleus ont rectifié le tir devant la Finlande, ce dimanche à Montpellier (83-67).

Beaucoup plus adroits que leurs adversaires, les Tricolores ont pu compter sur les 14 points de Charles Kahudi et de Nicolas Batum, les 13 unités de Mathias Lessort et les 11 points de Paul Lacombe, omniprésent. Les joueurs de Vincent Collet ont signé deux premiers quart-temps de grande qualité (25-13 puis 50-24) avant de gérer leur avantage. Seul Nando de Colo, peu inspiré en Bulgarie, n'a pas vraiment retrouvé la forme avec un petit 3/8 au shoot et 5 ballons perdus.

Batum touché à la hanche

La qualification pour le Mondial en Chine n'est pas encore officielle mais elle est quasiment assurée. Un soulagement puisque Nicolas Batum, entre autres, manquera les prochains rendez-vous pendant la saison NBA. "Batman" qui s'est fait une petite frayeur en perdant ses appuis dans le troisième quart-temps, se plaignant immédiatement de la hanche droite. "Je suis plus souple que ce je pensais mais ça fait un peu peur sur le moment", a rassuré le nouveau capitaine français au micro de Canal+Sport.

"On a fait une petite erreur en Bulgarie, a ensuite admis Batum. On avait à cœur de se rattraper. On a fait une bonne première période. Avec Nando on a pris la parole, on a un bon groupe, une équipe qui se bat pour un même but et c'était très bien ce soir. Je compte sur les gars qui seront là pour les autres fenêtres internationales. On a un gros réservoir de joueurs en France, j'ai confiance en les gars." Une petite victoire supplémentaire et les Bleus y seront.