Diniz champion du monde !

Devant une arrivée inédite avec comme cadre le Buckingham Palace, le Français a décroché son premier titre mondial sur 50 km marche.

Yohann Diniz a marché sur l'eau ! Pour la première fois de sa déjà riche carrière, le Français, triple champion d'Europe du 50 kilomètres (2006, 2010, 2014), a été sacré mondialement, ce dimanche dans les rues de Londres. Et de quelle manière ! Il n'était vraiment pas loin du record planétaire… qui lui appartient (3h32'33" en août 2014). Diniz l'avait dans les jambes, c'est une quasi-certitude, mais a dû gérer un carton rouge reçu assez rapidement (3 maximum).

C'est à peu près tout ce que le natif d'Épernay, foufou, a géré dans le cadre magnifique du palais de Buckingham. Il est resté tranquille… 4 km puis il est parti, seul. Seul en tête de bout en bout ! La concurrence, affaiblie par l'absence du champion olympique de Rio et tenant du titre, le Slovaque Matej Toth (suspendu), et celle du vice-champion olympique, l'Australien Jared Tallent (blessé), a été reléguée à plus de huit minutes avec les Japonais Hirooki Arai (3h41'17") et Kai Kobayashi (3h41'19").

3h33'11", deuxième meilleure performance de l'histoire et nouveau record des Mondiaux: un an tout juste après sa grosse déconvenue des Jeux (troubles intestinaux), Yoann Diniz a bien repris du poil de la bête, malgré une saison compliquée marquée par deux fractures des côtes. Le doyen des Bleus, 39 printemps, leur apporte la troisième médaille d'or de l'été, après Pierre-Ambroise Bosse (800 mètres) et Kévin Mayer (décathlon).