Wimbledon - Lionel Roux : "J'ai envie de voir Nadal et Djoko plus créatifs"

Reuters

« Djokovic vs Nadal, c’est un peu une finale avant l’heure puisqu’il n’y a plus Federer de l’autre côté du tableau.

C’est un choc, oui, mais je n’ai pas envie de voir un match qu’on a déjà vu 25 fois. Je serai déçu de voir un match de fond de court, avec des échanges interminables comme on a souvent eu l’habitude de voir entre ces deux joueurs. J’ai envie de voir Nadal venir au filet terminer les points comme il a pu le faire contre Del Potro. J’ai envie de les voir plus créatifs. Je n’ai pas envie de voir des glissades en fond de court comme a pu avoir lors du match entre Djokovic et Nishikori. On n’avait pas l’impression que c’était un match sur gazon.

Ça serait dommage pour le spectacle. Le gazon est une surface qui va vite et les joueurs devraient en profiter pour prendre un peu plus de risques. Le problème, c’est qu’ils vont s’affronter pour la 52ème fois. Ils se connaissent par cœur. Ça peut les bloquer.

J’attends aussi de voir comment Nadal a récupéré de son match de dingue contre à Del Potro. C’est pour moi l’un voire le plus gros match de la saison. Mais c’est un match qui laisse des traces physiques et mentales même si Nadal en a l’habitude.

De l’autre côté, il faut voir comment Djokovic va gérer émotionnellement ce rendez-vous. On avait des interrogations autour de Djoko qui, dégouté après sa défaite à Roland-Garros, avait dit qu’il hésitait à disputer Wimbledon. Au final, il a répondu à ces questions en proposant de très bons matchs. Mais je l’ai trouvé un petit peu nerveux par moment. A voir comment il va réagir sur un match plus tendu que ce qu’il a connu depuis le début du tournoi. C’est sur les matchs serrés que les émotions ressortent le plus. On verra vraiment où en est Djokovic sur le plan mental. Il attend une grosse victoire comme celle-là. Après le contrecoup de sa victoire à Roland-Garros en 2016, regagner un Grand Chelem lui ferait un bien fou. »