Federer expédie Kyrgios

Reuters

Roger Federer s’était ému de l’intervention de l’arbitre suédois Mohamed Lahyani au profit de Nick Kyrgios, deux jours plus tôt, au détriment de Pierre-Hugues Herbert ; le Suisse s’est montré sans pitié ce samedi devant l’Australien, au troisième tour de l’US Open.

En trois sets et 1h46 de jeu, Federer a expédié un Kyrgios en mal d’arguments (6-4, 6-1, 7-5). Cela pour retrouver en huitième un autre Australien, en la personne de John Millman, tombeur du Kazakh Mikhail Kukushkin un peu plus tôt (6-4, 4-6, 6-1, 6-3).